A LA UNESociété

Prison centrale de Safi: Le détenu (A.B) n’a entamé aucune grève de la faim

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui à Safi a réfuté mardi les allégations selon lesquelles le détenu A.B., incarcéré dans le cadre de la loi antiterroriste, aurait entamé une grève de la faim.

Dans une mise au point publiée en réponse à ce qui a été relayé sur les réseaux sociaux au sujet d’une grève de faim entamée par le détenu A.B. qui prétend être privé de lunettes, l’administration de l’établissement pénitentiaire précise que l’intéressé a été transféré le 22 novembre à l’hôpital externe pour prendre les mesures des verres de lunettes, après un rendez-vous préalable.

→ Lire aussi :  La prison locale de l’Oudaya à Marrakech qualifie de « pur mensonge » les informations sur la « situation déplorable » d’un détenu

La même source rejette également l’information selon laquelle le détenu aurait entamé une grève de la faim, car ce dernier n’a jamais déposé un préavis dans ce sens et il prend régulièrement ses repas.

En réponse aux allégations selon lesquelles le détenu en question aurait été privé de poursuivre ses études, l’administration de l’établissement pénitentiaire indique que la personne concernée a été transférée le 11 juin 2021 à la prison centrale de Kénitra afin de passer des examens, car il poursuit des études en sociologie à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Ibn Tofail à Kénitra.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page