Procès à distance: 2406 affaires tranchées du 8 au 12 juin

Procès

Un total de 2.406 affaires ont été tranchées à distance dans la période du 8 au 12 juin 2020, soit durant la deuxième semaine du deuxième mois de mise en œuvre du dispositif des procès à distance.

Ainsi, 344 audiences ont été tenues, 6.096 affaires mises au rôle et 7.176 détenus jugés à distance, a précisé le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) dans un communiqué.

Ce bilan, a-t-il ajouté, fournit des indicateurs aux dimensions organisationnelle, humaine et technique que le conseil veille à améliorer dans le sens de consacrer l’approche des droits de l’homme que tend à consacrer ce projet prometteur.

Il s’inscrit dans le droit fil du plan stratégique du CSPJ visant à développer les modes d’action de la justice, conformément aux exigences et des priorités de l’étape exceptionnelle actuelle, en veillant à la mise en application optimale du dispositif des procès à distance et au suivi de tous ses aspects organisationnel, technique et humain avec la responsabilité et le professionnalisme requis.

Ce plan vise aussi à jeter des bases saines et solides pour le projet de réforme, selon une approche participative tant nécessaire pour moderniser et développer l’action judiciaire en tant que levier du développement, ajoute-t-on.


À cet égard, le Conseil a salué les efforts inlassables déployés par les partenaires, autorités, institutions et professionnels de la justice, comme en témoignent les résultats significatifs obtenus depuis le lancement de ce chantier le 27 avril 2020.

Il a en outre réitéré son engagement en faveur de tous les projets menés sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, dans l’objectif de promouvoir une justice à même de consacrer l’État de droit, les valeurs de proximité, de la qualité, de l’efficience et la conscience responsable.