A LA UNESanté

Que fera le Maroc en cas de découverte d’un cas d’Omicron ? Mouad Mrabet nous répond

Moins sévère, mais plus contagieux selon les premières études, le variant Omicron a entraîné une nouvelle vague d’inquiétudes et conduit plusieurs pays, dont le Maroc, à réappliquer les mesures restrictives d’antan, en commençant par fermer leurs espaces aériens.

Que fera donc le Royaume en cas de signalement d’un premier cas de ce variant sur son sol ? Décodage avec le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, M. Mouad Mrabet, qui a répondu à MAROC DIPLOMATIQUE.

Pour le moment, « notre pays est caractérisé par une stagnation des indicateurs (toujours au vert) », a-t-il indiqué, relevant que « les décisions suivront » en cas de découverte d’un cas du variant Omicron au Maroc.

« Les mesures restrictives sont corrélées à la situation épidémiologique aussi bien au niveau national que mondial », a-t-il ajouté, laissant ainsi entendre qu’un durcissement des restrictions sanitaires serait une option pour faire face à Omicron.

Selon lui, « l’émergence d’Omicron et la dégradation de la situation dans certains pays du monde qui ont allégé auparavant les mesures sont des données importantes à prendre en considération ».

« Nous suivons de près les données scientifiques sur ce nouveau variant », a conclu M. Mrabet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page