Réaction au manifeste contre le nouvel antisémitisme

Islam de France

La tribune de Phillipe Val dans le Parisien prend la défense de la communauté juive de France qui a subi de sérieux tourments,après d’abjectes agressions et meurtres de personnes innocentes de leur communauté. On ne cessera jamais de dénoncer l’antisémitisme sous toutes ses formes et nous gardons en mémoire les terribles années du nazisme qui ont fortement ébranlé la conscience juive et internationale d’ailleurs. On ne saurait justifier le meurtre ni par la religion ni par la nécessité. On pensefortement que la vie de l’Homme est sacrée et doit être préservée si ce n’est enrichie.

Cependant on ne peut tolérer que l’amalgame soit fait entre une minorité d’individus criminels et l’ensemble majoritaire et pacifique de la nation islamique. Nul musulman ne cautionne les actes de barbarie d’autant moins qu’ils soient fait au nom de l’Islam, ce qui relève du péché le plus évident.

Tout le monde cherche une solution aux violences perpétrées par les terroristes mais il faut faire la part des choses et ne pas tomber dans un extrémisme laïque pour résoudre la question. En effet, lorsque le manifeste appelle à ce que les versets du Coran appelant au meurtre soient abrogés c’est ne pas comprendre ni le texte coranique ni l’éthique islamique comme s’il n’y avait jamais eu de communication entre musulmans et non-musulmans, d’une part. D’autre part, croire naïvement que l’abrogation de versets coraniques peut empêcher des criminels d’agir c’est d’autant plus grave. Les criminels n’agissent pas selon le Coran au départ et ne commettent leurs basses œuvres que pour servir un besoin vil et non idéal au-dessus d’eux.  L’effort  qui ne semble pas vouloir être fait  est de remettre les choses dans leur contexte. Les actes antisémites ne sont pas faits au nom de la religion mais par des criminels qui veulent nuire à la réputation de l’Islam ou qui souffrent notamment d’un déficit d’attention ou d’un trouble mental et leur crédibilité n’a absolument pas à être mise en avant.

Au contraire, croire qu’ils sont crédibles c’est entrer dans le jeu des terroristes et leur lancer une perche pour qu’ils récidivent. En ce qui concerne le Coran, les versets qui appellent au meurtre ne sont qu’une réponse apportée à l’oppression et aux meurtres à l’encontre des musulmans qui résistaient pacifiquement jusqu’à ce que l’ordre leur fût donné de défendre leurs personnes et leur foi en se vengeant afin de mettre justement fin aux violences et aux meurtres.


Force est de mettre au clair cette situation afin de rappeler à ceux qui l’ignorent ou feignent l’ignorer que l’Islam est une religion de Paix qui ne souhaite que cohabiter dignement avec le reste du monde.

Enfin, ce manifeste devrait plutôt revendiquer plus d’égalité de traitement entre les différentes couches sociales en France plutôt que de jouer les apprentis sorciers de la théologie car c’est un jeu dangereux que d’attiser l’hystérie de la  foule par le sacré.