Revue de presse internationale du 16 mai 2019

Revue de presse internationale du 16 mai 2019

AFP

L'ancien chef politique de l'organisation séparatiste basque ETA, Jose Antonio Urrutikoetxea Bengoetxea, a été arrêté jeudi en Haute-Savoie, sur la voie publique, en exécution d'un mandat d'arrêt le visant pour avoir été condamné en 2017 à 8 ans de prison en France, a-t-on appris de source judiciaire. Plus connu sous le nom de Josu Ternera, il était en cavale depuis 2002. Le tribunal correctionnel de Paris l'avait condamné en son absence, le 1er juin 2017, pour "participation à une association de malfaiteurs terroriste".

La coalition menée par l'Arabie saoudite a mené jeudi une série de raids aériens sur la capitale yéménite Sanaa, 48 heures après une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien, revendiquée par les rebelles Houthis mais que Ryad a directement imputée à l'Iran. Les Houthis contrôlent Sanaa et ils sont combattus depuis 2015 par une alliance militaire dominée par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Reuters

La dernière attaque américaine contre Huawei, qui place la société chinoise sur une liste noire d’exportations, risque de bouleverser la chaîne logistique mondiale, étroitement liée à l’activité de 105 milliards de dollars du premier fournisseur mondial d’équipements de réseaux télécoms.

La Formule 1 veut revenir en Afrique, avec la ville marocaine de Marrakech et le circuit sud-africain de Kyalami souhaitant accueillir une course, a déclaré jeudi le directeur commercial, Sean Bratches. Le Maroc et l’Afrique du Sud ont déjà accueilli des grands prix de championnats du monde, Casablanca en 1958 et l’Afrique du Sud à East London dans les années 1960 et Kyalami à 20 reprises entre 1967 et 1993.

Le Monde

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a interdit, mercredi 15 mai, aux réseaux de télécommunications américains de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque – une mesure ciblant d’abord les firmes chinoises. Au lendemain de cette décision, la Chine a mis en garde les Etats-Unis contre « une atteinte » aux relations commerciales entre Washington et Pékin. « Nous exhortons les Etats-Unis à mettre fin à leurs actions incorrectes (…) pour éviter de nuire davantage aux relations économiques et commerciales [entre les deux pays]. »

Plus de 1 100 morts, de nombreuses attaques contre des centres de traitement, des « acteurs politiques qui instrumentalisent la maladie »… La République démocratie du Congo (RDC) est touchée depuis le mois d’août par une épidémie du virus Ebola. La deuxième plus grave après celle qui avait touché l’Afrique de l’Ouest en 2014.

Le Figaro

Cinq soldats égyptiens et 47 djihadistes présumés ont été tués dans de récents affrontements dans le Sinaï (est) où les forces de sécurité combattent une branche du groupe Etat islamique (EI), a annoncé jeudi l'armée.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a écarté jeudi «toute possibilité» de négociations avec les Etats-Unis, susceptibles de réduire les tensions croissantes dans le Golfe, a rapporté l'agence japonaise Kyodo. «Non, il n'y a pas de possibilité pour des négociations», a répondu M. Zarif, en visite à Tokyo et cité par Kyodo, à des journalistes qui lui demandaient s'il était prêt à ouvrir des discussions bilatérales avec Washington afin de désamorcer les tensions.

France24

Donald Trump présente, jeudi, son projet de refonte de la politique migratoire des États-Unis. Selon les premières informations, le président américain veut favoriser la main d'œuvre qualifiée et baisser drastiquement le regroupement familial.

Dans un entretien diffusé mercredi 15 mai par le quotidien Süddeutsche Zeitung, la chancelière allemande Angela Merkel a évoqué des "débats intenses" avec Emmanuel Macron et des "mentalités différentes", mais minimise les tensions au sein du couple franco-allemand, jugeant que la France et l'Allemagne continuent d'"obtenir beaucoup pour le projet européen".

BBC

Une bande criminelle internationale qui a utilisé des logiciels malveillants pour voler 100 millions de dollars de plus de 40 000 victimes a été démantelée. Une opération de police complexe a mené des enquêtes aux États-Unis, en Bulgarie, en Allemagne, en Géorgie, en Moldavie et en Ukraine.

Une cour d'appel belge a décidé que l'ancien roi Albert II serait condamné à une amende de 5 000 euros par jour s'il refusait de se soumettre à un test ADN. En février, il a refusé de se soumettre à un tel test dans une affaire visant à prouver qu'il était père d'un enfant d’une relation amoureuse dans les années 1960. Un tribunal de Bruxelles a ordonné à l'ex-monarque, âgé de 84 ans, de fournir un échantillon de salive dans les trois mois, au risque de présumer qu'il était le père de Delphine Boël, 50 ans.

The Guardian

Un amincissement extraordinaire »des calottes glaciaires révélées au plus profond de l’Antarctique. Une nouvelle étude montre que les zones touchées perdent de la glace cinq fois plus rapidement que dans les années 1990, avec une épaisseur de plus de 100 m qui disparait à certains endroits.

Un film basé sur le massacre de la mosquée de Christchurch en tournage. ‘Bonjour, mon frère’, baptisé d’après les dernières paroles d’une des victimes, a été annoncé au festival de Cannes par le réalisateur égyptien Moez Masoud.

The Wall Street Journal

La société saoudienne Aramco a été confrontée à une demande record lors de l'émission de ses premières obligations. Un mois plus tard, la dette a connu des difficultés. Les rendements de la dette de la Saudi Arabian Oil Company, qui est officiellement l’appelation d’Aramco, ont augmenté au cours des dernières semaines. Son rendement obligataire à 10 ans est passé de 3,55% à 3,77% au début d’avril à 3,77%. On observe une tendance similaire dans les obligations de la société ayant des échéances différentes.

Les dernières augmentations tarifaires de l’administration Trump sur les importations en provenance de Chine vont probablement donner un coup de pouce modeste et temporaire à l’inflation américaine, en partie à cause de la part relativement faible des dépenses américaines consacrées aux biens plutôt qu’aux services. La décision du président Trump d’augmenter les droits de douane sur des marchandises d’une valeur d’environ 200 milliards de dollars, passant de 10% à 25%, représente la plus grande intensification de sa confrontation avec la Chine tout au long de son année.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :