AccueilA LA UNERevue de presse internationale du 23 mai 2019
pile de journaux

Revue de presse internationale du 23 mai 2019

AFP       

Les ennuis s’accumulent pour le patron du Paris-SG déjà confronté à une année noire pour son club: Nasser Al-Khelaïfi, également dirigeant de la chaîne beIN Sports, a été mis en examen pour “corruption active”, dans l’enquête sur des soupçons de corruption en marge des candidatures de Doha aux Mondiaux d’athlétisme de 2017 et 2019.

Emmanuel Macron et son gouvernement ont affiché jeudi leur détermination à obtenir “des résultats concrets et rapides” sur le climat à l’issue du premier Conseil de défense écologique (CDE), dénoncé par une partie de l’opposition comme une tentative d’attirer les électeurs à trois jours des européennes.

Reuters

Le Premier ministre indien Narendra Modi a remporté jeudi une victoire électorale spectaculaire, mettant son parti nationaliste hindou sur la voie d’une majorité majoritaire sous le mandat d’une politique favorable aux entreprises et d’une position ferme en matière de sécurité nationale.

Le président malawien, Peter Mutharika, a recueilli 40,44% des suffrages exprimés lors de l’élection présidentielle du 21 mai, avec 75% des suffrages comptés, a annoncé jeudi la Commission électorale.

Le Monde

« Il se passe quelque chose de très malsain dans ce pays » : critiques après de nouvelles convocations de journalistes par la DGSI. Huit journalistes et le président du directoire du « Monde » ont été convoqués pour leur couverture de la guerre au Yémen ou de l’affaire Benalla. Le gouvernement assume qu’il y ait des « secrets qu’on doit protéger ».

Repousser le vote pour espérer convaincre de l’utilité d’approuver le nouveau projet de loi à propos du Brexit ? Les raisons de ce changement de calendrier sont encore floues, mais celui-ci survient alors que le journal britannique The Times écrit que la première ministre, Theresa May, va annoncer la date de son départ vendredi 24 mai.

Le Figaro

L’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a rejeté jeudi l’appel américain à son démantèlement, estimant qu’elle ne pouvait pas être tenue responsable de l’impasse dans le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Les anciens ministres français Michèle Alliot-Marie, Dominique de Villepin et Michel Barnier ne feront pas l’objet de poursuites judiciaires pour inaction après le bombardement du camp militaire français de Bouaké (Côte d’Ivoire) en 2004, a appris l’AFP jeudi de source judiciaire.

France24

Ayant survécu à un accident de la route, à un cancer et à un crash aérien, c’est avec l’énergie du survivant que Nigel Farage a mené tambour battant sa campagne pour les élections européennes. Surnommé “Monsieur Brexit” par son ami Donald Trump, l’europhobe de 55 ans est l’un des rares candidats à pouvoir se vanter d’avoir électrisé les foules lors de sa campagne.

Le “Taliban américain”, John Walker Lindh, a retrouvé jeudi la liberté après dix-sept ans passés en prison. Mais des élus s’inquiètent, estimant qu’il n’a pas renoncé à l’idéologie extrémiste qui l’a menée en Afghanistan. Capturé fin novembre 2001 lors de l’offensive militaire menée par les États-Unis – après les attentats du 11-Septembre –, le “Taliban américain”, âgé de 38 ans, a quitté jeudi 23 mai, la prison de haute sécurité de Terre Haute, dans l’Indiana. Ce, alors que l’Afghanistan est toujours en proie à des combats quotidiens entre l’armée et les insurgés talibans.

BBC

Le régulateur américain du transport aérien a indiqué que le Boeing 737 Max pourrait être remis en service plus tard que prévu par les compagnies aériennes.Le directeur général par intérim de la Federal Aviation Authority (FAA) des États-Unis, Dan Elwell, a déclaré que s’il fallait un an pour que l’ordre d’échouement soit levé “ainsi soit-il”.

Les tornades ont tué au moins trois personnes dans le Missouri, ce qui porte à sept le nombre de morts de twisters du nord-ouest des États-Unis. Les trois morts dans la nuit se sont déroulés à Golden City. Une autre tornade s’est abattue sur la capitale, Jefferson City.

The Guardian

Au Royaume-Uni, des citoyens européens se voient refuser le droit démocratique de voter aux élections au Parlement européen en raison d’erreurs administratives commises par des conseils locaux. Des ressortissants de l’Union européenne se présentent dans les isoloirs et y trouvent leur nom barré. Des responsables ont annoncé qu’ils ne pouvaient pas voter.

Les écologistes ont réagi avec indignation et inquiétude face à la décision du Botswana de lever l’interdiction de chasser l’éléphant. Le pays d’Afrique australe a déclaré que cette décision était justifiée par une augmentation de la population et son impact sur les moyens de subsistance des agriculteurs.

The Wall Street Journal

La société 3M, mieux connue pour ses bandes post-it et Scotch, commercialise actuellement quelque chose de différent en Europe : la démocratie. C’est l’une des nombreuses grandes entreprises américaines qui se sont jointes à leurs pairs et à des associations professionnelles européennes pour exhorter les employés et le grand public à voter lors des élections du Parlement de l’Union européenne cette semaine.

La moyenne industrielle du Dow Jones a chuté de plus de 300 points en début de séance jeudi, après que la dernière flambée des tensions commerciales ait terni les actions des entreprises technologiques et envoyé les investisseurs à la recherche de la sécurité des bons du Trésor américains.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :