AccueilA LA UNERevue de presse nationale du 10 mai 2019
Pile de journaux

Revue de presse nationale du 10 mai 2019

2M

Après plusieurs semaines d’attente, les usagers de la route peuvent enfin circuler plus facilement au niveau de Sidi Maarouf. Le pont à haubans à l’entrée de Casablanca a été ouvert à la circulation ce 10 mai. Les premiers véhicules ont pu emprunter l’ouvrage dès les premières heures de ce vendredi, comme a pu le constater 2M.ma sur place.

Le ministère de la Santé a prévu une série de mesures pour renforcer les activités de contrôle des établissements alimentaires durant le mois de Ramadan, en vue de prévenir l’apparition de maladies liées aux aliments, principalement les toxi-infections alimentaires collectives (TIAC).

Le Matin

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret n°2.19.170 fixant les modalités pour bénéficier d’une autorisation de tournage pour son propre compte de la production audiovisuelle destinée au service de la presse électronique, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Depuis le début du mois de Ramadan, les consommateurs ont noté une hausse inexpliquée des prix de l’oignon. Selon le ministère de l’Agriculture, cette hausse est due à un déséquilibre entre l’offre et la demande, mais un retour à la normale est prévu dans quelques jours.

L’Economiste

Ce sont finalement les dossiers d’Alsa et RATP qui ont été retenus suite à l’ouverture des plis de l’appel d’offres pour à l’exploitation des bus à Casablanca. Le prochain délégataire sera donc choisi parmi ce duo, sachant que RATP part favori. Le groupe Français assure déjà l’exploitation du réseau de transport en site propre (englobant 4 lignes de tram et 2 lignes en mode BHNS).

Les services de la douane opérant au point de passage de Bab Sebta ont saisi, lors de deux opérations séparées effectuées durant les dernières 24 heures, 20 kg de résine de cannabis. Les douaniers ont mis en échec, mercredi à 23h00, une tentative de trafic de 15 kg de drogue dissimulée sous forme de plaquettes dans des caches aménagées dans les sièges arrières et dans la carrosserie d’une voiture légère immatriculée en Espagne, qui s’apprêtait à gagner le préside occupé de Sebta.

H24Info

Demain vendredi 10 mai au tribunal de première instance de Marrakech se tiendra la deuxième séance du procès d’un pilote et trois médecins, impliqués dans une affaire d’avortement clandestin. Le pilote profitait de ses voyages pour  se procurer plusieurs médicaments interdits à la vente, dont Artotec, un médicament traitant les affections rhumatismales et interdit à la vente depuis juin dernier pour son utilisation dans des opérations d’avortement clandestin.

La colère du roi Mohammed VI sur le modèle de construction des piliers du nouveau pont a causé la destruction d’une partie de l’édifice, rapporte Al Massae dans sa livraison du vendredi 10 mai 2019. D’après la même source, les employés de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregrag ont ramené des pelles mécaniques et des bulldozers pour détruire une partie du nouveau pont construit dans le cadre des travaux d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat.

HuffPost Maghreb

Nous sommes le 12e vendredi du soulèvement populaire. C’est aussi le premier vendredi du ramadan. Ceux qui nourrissaient des doutes quant à la mobilisation des Algériens durant ce mois sacré, doivent en avoir le cœur net maintenant : les Algériens ne feront pas marche arrière. A quatre heures avant l’heure annoncée du début de la manifestation et en dépit d’une température caniculaire, ils sont déjà des centaines à manifester à la Grande-Poste.

À Salé, un multirécidiviste et six membres de sa famille impliqués dans la séquestration et l’agression d’un inspecteur de police ont été arrêtés jeudi après-midi. Le policier s’était rendu au domicile familial pour remettre au prévenu une convocation pour une affaire de coups et blessures. Le mis en cause avait agressé une personne, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant qu’une patrouille de police a été chargée de le localiser en vue de lui remettre la convocation au domicile familial.

Yabiladi

L’interception d’un avion appartenant à la société minière marocaine Managem et transportant de l’or de la région Gabgaba (Etat Nahr Nil) vers la capitale Khartoum continue de faire couler beaucoup d’encre. Alors qu’une source au ministère soudanais de l’Energie a rejeté la thèse du «détournement» avancée auparavant dans un communiqué des Forces de soutien rapide, déclarant que «l’appareil n’a pas eu l’autorisation de voler», les militaires ont apporté un autre son de cloche. L’agence Reuters a ainsi rapporté que les Forces soudanaises de soutien rapide ont intercepté 241 kilogrammes d’or à bord de l’hélicoptère appartenant à la société marocaine et qui a atterri à Khartoum dans le cadre de l’enquête ouverte. Le général Othman Mohamed a confié, dans des déclarations à des médias, que «seuls 93 kilogrammes de cet or disposent d’une autorisation d’exportation». «La situation des 148 kilogrammes d’or restants n’est toujours pas claire», ajoute-t-il.

Prenant part à un tournoi en Pologne, deux espoirs de la boxe marocaine auraient quitté le lieu de concentration de l’équipe nationale pour rejoindre l’Allemagne. Selon l’édition de ce vendredi du quotidien Al Akhbar, il s’agit des boxeurs Yassine Bendada (moins 52 kg) et Abdelaziz El Madini (moins 56 kg). La Fédération royale marocaine de boxe (FRMB) aurait informé les ambassades du Maroc en Pologne et en Allemagne de la disparition des deux boxeurs. «Des recherches sont actuellement menées par ces autorités consulaires dans le but de les localiser, surtout que leurs visas arrivent à expiration dans quelques jours», précise la même source.

TelQuel

Suite à l’information publiée par le site russe sputnik concernant un hélicoptère intercepté au Soudan transportant de l’or appartenant à Managem, le groupe marocain se veut rassurant en parlant d’un “malentendu.”

Ce mercredi 8 mai, des millions de Sud-africains ont voté pour élire leurs représentants nationaux et provinciaux. 25 ans après la fin de l’apartheid, l’ANC est assuré de l’emporter mais n’a jamais été autant en danger.

La Nouvelle Tribune

Toutes les parties concernées par le suivi et le contrôle des marchés restent mobilisées et prennent au sérieux la situation des marchés et des prix durant le mois sacré de Ramadan, a assuré, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani. Le chef du gouvernement a affirmé, à l’ouverture des travaux du Conseil de gouvernement, que toutes les parties compétentes suivent de près la situation des marchés et des prix, ainsi que l’état d’approvisionnement des marchés en produits de base.

Une personne est morte et une autre blessée jeudi très tôt, dans l’effondrement partiel d’une habitation à l’ancienne médina de Marrakech. Selon les autorités locales, l’incident est survenu à environ 05 heures du matin suite à l’effondrement de l’un des murs d’une maison de deux étages située à Arsat Mesfioui à la Médina.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :