Revue de presse nationale du 1er février 2019

Revue de presse nationale du 1er février 2019

L’Economiste

Ce sont au total 20 enfants qui sont hospitalisés (grippe A) au CHU Ibn Rochd à Casablanca dont un en réanimation. Pour les adultes, on peut compter deux cas réanimés. L’information a été vérifiée par Atlantic Radio auprès du Directeur du CHU, Hicham Afif.

Les examens médicaux subis par Nasser Zefzafi, dans le cadre d'une enquête menée par une équipe mandatée par le Conseil national des droits de l'homme (CNDH), montrent que son état de santé "ne suscite aucune inquiétude".

Le360

Certains ex-militaires surfent sur les manifestations des familles des Martyrs de la guerre du Sahara pour tenter d’arracher, aux dépens de la veuve et de l’orphelin, des faveurs additionnelles auprès des FAR, usant de tous les moyens de chantage, pour parvenir à leurs fins.

Hier, jeudi 31 janvier, de violentes manifestations ont eu lieu à El-Oued, ville du Sud-est algérien dans laquelle les habitants sont désœuvrés. Une situation qui fait craindre l’embrasement de cette partie du pays, en cette période pré-électorale.

Le Matin

Bonne nouvelle. « Les brevets de Tesla, seraient désormais dans le domaine public, pour lutter contre le changement climatique», précise le fondateur de la célèbre marque de voitures électriques dans un blog. Et d’ajouter que Tesla "n'engagera aucune poursuite judiciaire contre quiconque veut utiliser notre technologie en toute bonne foi".

La Fédération nationale des syndicats des médecins Dentistes du secteur libéral (FNSMD Privé) du Maroc a annoncé, jeudi dernier lors d’une conférence de presse à Casablanca, la tenue de "La marche de la colère", le lundi 11 février prochain à Rabat. Cette manifestation sera accompagnée le même jour d’une grève nationale des médecins dentistes du secteur libéral du Maroc.

Yabiladi

A quoi bon une journée contre l’islamophobie s’il n’y a pas d’islamophobie ? C’est en effet ce que pense François Legault, le premier ministre du Québec, d’après Le Journal de Québec. «Je ne pense pas qu’il y ait de l’islamophobie au Québec, je ne vois pas pourquoi il y aurait une journée contre l’islamophobie», a-t-il affirmé jeudi 31 janvier en marge du caucus pré-sessionnel de son parti Coalition Avenir Québec (CAQ).

Le Maroc commencera à intervenir pour limiter les prix du carburant à partir du mois de mars. «Le mécanisme de plafonnement approche», a déclaré le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi dans une vidéo publiée sur le site internet de son parti. Bloomberg, relayant l’information hier, informe que le ministre PJDiste a indiqué que ce mécanisme sera «mis en place entre fin février et mi-mars».

2M

Les Marocains dépensent de plus en plus d'argent lors de leurs voyages à l'étranger. Selon l'Office des Changes, les dépenses de voyages comptabilisés s’établissent à 18,9 milliards de dirhams en 2018, soit une hausse de 9% par rapport à 2017, année qui avait connu une augmentation de 21%. La tendance pourra se poursuivre avec l'augmentation de la dotation touristique.

Le premier manuel virtuel de l’histoire du Maroc verra le jour sous l’intitulé « On raconte que ». Signé l’historien et chercheur Nabil Mouline, ce projet promet, en 30 vidéos de dix minutes chacune, de présenter de manière scientifique, accessible au grand public les principaux épisodes de l'histoire du Royaume. La première capsule sera diffusée jeudi 31 janvier sur les réseaux sociaux et sera consacrée au soulèvement du Rif.

Infomédiaire

Les différentes opportunités d’investissement dans le secteur minier au Maroc ont été présentées, à Lisbonne, aux investisseurs et professionnels portugais. Le directeur des mines et des hydrocarbures au ministère de l’énergie, des mines et du développement durable, Ali Melouki, a passé en revue les axes de la stratégie et la réglementation minière, ainsi que l’attractivité du secteur pour les investisseurs.

BIA Niger, filiale du groupe marocain « Banque Centrale Populaire » (BCP), a mené plusieurs actions de propreté et de salubrité des collectivités locales de la capitale nigérienne, Niamey, qui s’apprête à abriter, en juillet prochain, le Sommet de l’Union africaine (UA).

Libération

Le WAC croisera le fer, aujourd’hui à partir de 17 heures au stade Nnamdi Azikiwe à Enugu, avec son homologue nigérian de Lobi Stars pour le compte de la 3ème journée de la phase de poules (GP : A) de la Ligue africaine des clubs champions.

15 longs-métrages et autant de courts seront en compétition pour décrocher les prix de la 20ème édition du Festival national du film de Tanger, qui se tiendra du 1er au 9 mars prochain, a annoncé mercredi le Centre cinématographique marocain (CCM).

Al Bayane

Les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont doublé entre 2011 et 2017. En 2011, les exportations du Maroc vers l´Espagne étaient de 3,1 milliards d´euros, tandis qu´en 2017 elles étaient de 6,35 milliards d´euros. Du côté de l´Espagne, les exportations à destination du Maroc se sont établies à 8 milliards en 2017 d’euros contre 4,13 milliards d’euros en 2011.En 2018, les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 5,4% de janvier à novembre par rapport à la même période de l’année précédente.

« L’évaluation de la première année de la présidence judiciaire du ministère public est considérée comme positive », a souligné, mercredi à Rabat, le Procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du Ministère public, Mohamed Abdennabaoui.

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

Le ministère japonais des Affaires étrangères vient d’annoncer, ce vendredi 1er février, que des négociations avec le Maroc, axées sur le volet fiscal, vont débuter à partir du 4 février 2019 à Tokyo. L’information nous a été confirmée par le ministère marocain des Affaires étrangères. Ce département précise qu’il s’agit de la première phase de négociations du projet de convention de non double imposition.

La campagne nationale de vaccination de rappel des bovins contre la fièvre aphteuse lancée comme prévue en janvier 2019, a permis de vacciner plus de 500 000 têtes de bovins, soit un taux de couverture de 17% apprend-t-on dans un communiqué de l’ONSSA. Dans certaines provinces où quelques cas de fièvre aphteuse ont été enregistrés, le taux de couverture de vaccination a atteint respectivement 45%, 43% et 30% à Khouribga, Fquih Ben Salah et Sidi Bennour. Toutefois, l’opération de vaccination se poursuit dans tout le Royaume pour couvrir l’ensemble du cheptel de bovin national des bovins.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :