Le secteur de l’artisanat emploie près de 10.000 personnes dans la région de Guelmim-Oued Noun

Le directeur régional de l’artisanat à Guelmim, Saleh Abrihima, a indiqué que le secteur contribue à la création d’importantes activités génératrices de revenus et à la lutte contre la pauvreté, notant que cette filière emploie environ 10.000 artisans.

Les efforts consentis par l’Etat dans ce secteur en partenariat avec d’autres intervenants (INDH, autorités locales, conseils élus, Agence du sud) portent essentiellement sur la réalisation d’infrastructures appropriées pour soutenir la filière, l’appui technique et la formation continue des artisans et des jeunes, a précisé M. Abrihima dans une déclaration à la MAP.

Il a rappelé que l’artisanat régional s’est illustré récemment avec le sacre d’un jeune artisan issu de la province d’Assa Zag, en l’occurrence Ahmed Talbi qui a remporté le trophée de meilleur artisan de l’année 2017 octroyé par le ministère de l’Artisanat.

Selon les statistiques de la direction régionale de l’Artisanat (années 2015), le nombre des centres de formation aux métiers d’artisanat dans la région s’élève à 7 (1 à Guelmim, 3 à Assa Zag, 1 à Tan-Tan et 2 à Sidi Ifni), alors que les coopératives oeuvrant dans ce domaine se chiffrent à 270 unités.


Les métiers d’artisanat dans la région concernent notamment la maroquinerie traditionnelle, la poterie, le Zellige traditionnel, le textile, la fabrication d’objets à base de matériaux d’origine végétale, la bijouterie et la confection d’articles de différents métaux, le bois et les parfums traditionnels d’encens.

Secteur clé de développement local, l’artisanat joue un rôle important en matière de préservation de l’identité de la région et de création des opportunités d’emploi.

La région de Guelmim-Oued Noun dispose en effet d’importantes infrastructures dans ce secteur, dont des complexes d’artisanat à Guelmim, Tan-Tan et Assa Zag, outre deux centres d’appui technique (Guelmim et Assa) et une salle d’exposition de produits d’artisanat à Tan-Tan.

De même, le secteur de l’artisanat dans la région sera renforcé par la création d’un nouveau complexe d’artisanat à Guelmim, d’une Maison de l’artisan dans la commune d’Ifrane Atlass Saghir, d’un registre régional des artisans, d’un centre de formation professionnelle dédié aux métiers d’artisanat, de deux salles d’exposition et de vente à Guelmim et Zag et d’une zone consacrée aux activités d’artisanat à Guelmim.