Séisme en Turquie: le bilan s’alourdit à 31 morts

Turquie

Le bilan du séisme qui a touché vendredi l’est de la Turquie s’est alourdi à au moins 31 morts, ont indiqué dimanche les autorités locales.

L’Agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD) a également souligné que le nombre de blessés dans les provinces d’Elazig et de Malatya s’élève à 1.607, ajoutant que 45 personnes ont été retrouvées vivantes dans les décombres depuis vendredi.

Le séisme, survenu vendredi à 20H55 (17H55 GMT) dans la province d’Elazig, était d’une magnitude de 6,8 sur l’échelle de Richter. En outre, près de 80 bâtiments se sont effondrés à Elazig et Malatya, et 645 habitations ont été gravement endommagées, selon la même source. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est rendu, la veille, dans les deux provinces sinistrées, affirmant que “les mesures nécessaires seraient prises immédiatement (…) pour faire en sorte que personne ne reste sans logement”.

La Turquie, située dans une des zones sismiques les plus actives du monde, est fréquemment touchée par des tremblements de terre. Le dernier puissant séisme à toucher le pays (7,1 sur l’échelle de Richter) s’est produit en 2011 dans la province de Van (est), faisant plus de 600 morts. En septembre dernier, un tremblement de terre de magnitude 5,7 a secoué la ville d’Istanbul.