A LA UNEMaroc

Semaine culturelle marocaine aux Emirats Arabes Unis: Le patrimoine matériel et immatériel marocain à l’honneur

Maroc diplomatique avec la MAP

Le patrimoine matériel et immatériel marocain est à l’honneur à l’occasion de la semaine culturelle marocaine aux Emirats Arabes Unis, inaugurée, vendredi à Abou Dhabi, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cet événement vient renforcer les liens de fraternité solide, d’estime mutuelle et d’entente permanente qui unissent personnellement SM le Roi Mohammed VI et SA Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, Président de l’Etat des Emirats Arabes Unis, ainsi que les relations stratégiques liant les peuples marocain et émirati, basées sur la coopération fructueuse, la solidarité agissante et la parfaite convergence des points de vue.

Organisée du 04 au 11 décembre au Centre national d’exposition d’Abou Dhabi et au club équestre d’Abou Dhabi, la Semaine du Maroc raconte l’Histoire riche du Royaume et reflète l’image d’un Maroc, carrefour de civilisations, source d’inspiration, concentré d’émotions, palette de sensations qu’elles soient d’ordre culturel ou humains.

Une gamme d’activités est ainsi proposée tout au long de la semaine aux visiteurs afin de leur permettre de découvrir le patrimoine muséal marocain, l’art de vivre des Marocains, les cultures vivantes du pays et la relation privilégiée qu’entretiennent l’homme et le cheval.

La semaine du Maroc à Abou Dhabi se divise en trois grandes parties. Les deux premières, qui présentent respectivement l’histoire et les cultures vivantes du Maroc, sont organisées au Centre national d’exposition d’Abou Dhabi. Alors que la troisième partie, organisée au club équestre d’Abou Dhabi, est réservée à l’art de Tbourida.

A la fois archéologique et ethnographique, l’exposition muséale intitulée « Trésors des Musées marocains » invite à un voyage dans le temps pour découvrir la vie quotidienne des Marocains, leur contribution au développement des sciences et du savoir, les spécificités architecturales du pays et les différents types de harnachement.

La partie réservée aux cultures vivantes marocaines retranscrit, pour sa part, toutes les facettes et toutes les émotions du Maroc en créant plus qu’une exposition, une expérience in situ, à travers une scénographie immersive et sur mesure, d’autant plus saisissante, qu’elle prend place dans un site unique, le Riad.

Ce pavillon interpelle, de par son architecture et sa décoration, la tradition et étend les territoires d’expressions, pour créer de nouveaux espaces et lieux de vie où les visiteurs sont invités à vivre une expérience qui met à l’honneur les « cultures vivantes » du Maroc, à travers des animations retranscrivant tous les aspects culturels du Royaume (musique, danse, mode, artisanat, art culinaire).

Par ailleurs, cette manifestation sera l’occasion pour le peuple émirati frère de découvrir, au club équestre d’Abou Dhabi, l’art de Tbourida (Fantasia), ce sport équestre traditionnel qui fait partie de l’identité culturelle nationale et constitue une forte expression d’une joie collective, à l’occasion des fêtes nationales ou religieuses.

Des spectacles de Tbourida sont ainsi organisés par la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres en coordination avec la société royale d’encouragement du Cheval, animés par sept équipes (Sorba) représentant les régions de Khouribga, Fkih Bensaleh, Settat, Khénifra, Guelmim, Fès et Oujda.

La tenue de la Semaine culturelle marocaine à Abou Dhabi coïncide avec la célébration par l’Etat des Emirats Arabes Unis du 44è anniversaire de la création de l’Union.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page