A LA UNEEconomie

Sénégal: Inauguration lundi du Train Express Régional (TER), projet tant attendu par les populations de Dakar

La cérémonie d’inauguration du Train Express Régional (TER), un projet tant attendu par les populations de la capitale sénégalaise Dakar, aura lieu lundi prochain, a-t-on indiqué de source officielle.

Le président de la République, Macky Sall, a loué mercredi le  »travail remarquable » fait par les entreprises qui ont pris part à la construction du TER dont l »’exploitation commerciale’’ va démarrer lundi 27 décembre, souligne un communiqué du Conseil des ministres parvenu à la MAP.

‘’Le TER est une révolution en matière de système de transport collectif moins polluant’’, affirme Macky Sall, adressant ses félicitations au ministre des Finances et du Budget, à ses collègues chargés de l’Economie, du Plan et de la Coopération, des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, pour leur contribution à la réalisation de ce moyen de transport.

Le chef de l’Etat « demande au gouvernement de poursuivre les efforts de sensibilisation des populations desservies par le TER et des usagers’’, lit-on dans le communiqué.

La construction du Train Express Régional, l’un des projets phares du Plan Sénégal Emergent (PSE) initiés par le Président Macky Sall, avait démarré 2017. Ce projet de 1 milliard d’euros est conçu pour décongestionner Dakar la métropole sénégalaise avec une capacité de transport estimée à 115 000 voyageurs par jour. L’ouverture totale au public est prévue en début de 2022.

A la mise en service de la phase 1, le TER desservira 13 gares et haltes entre la banlieue de Dakar, et la nouvelle ville de Diamniadio. La quatorzième gare, celle de l’Aéroport International Blaise Diagne AIBD sera desservie à la fin des travaux de la phase 2. La Banque islamique de développement (BID) a contribué à hauteur de 65,5 milliards de Fcfa pour le financement de la deuxième phase du TER reliant Diamniadio-AIBD qui s’étend sur 19 km. La BID a déjà financé la première phase du TER en contribuant à hauteur de 300 millions $, soit 196 milliards Fcfa.

Avec une fréquence de 6 trains par heure (un train toutes les 10 minutes) et une vitesse de pointe de 160 Km/h, le TER, premier train rapide du pays et de l’Afrique de l’Ouest francophone, s’inscrit comme un transport de masse qui respecte les standards internationaux en terme de mobilité urbaine.

Ce train transportera 115 000 voyageurs par jour, avec des tarifs compris entre 500 et 1500 FCFA et un train tous les 10 minutes.

Le projet permettra la création de 10.000 emplois directs, selon les données du ministère sénégalais des Infrastructures, des Transports terrestres et du désenclavement.

Le TER va apporter beaucoup de changements dans la mobilité des populations jusqu’ici habituées pour la plupart d’entre elles à emprunter la voiture comme moyen de locomotion.

L’inauguration du Train Express Régional a été plusieurs fois reportée.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page