ban600

La SIB, filiale du groupe Attijariwafa Bank fait don de 10 millions FCFA à la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan

La SIB, filiale du groupe Attijariwafa Bank fait don de 10 millions FCFA à la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan

 La Société Ivoirienne de Banque (SIB), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank a fait don de 10 millions FCFA, soit plus de 15 mille euros, à la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (FICA), destiné à couvrir les besoins identifiés conjointement par les deux parties.

S'exprimant lors de la remise du don, lundi, le directeur général de la SIB, Daouda Coulibaly, a fait savoir que ce partenariat s’inscrit dans la politique de la Banque consistant à '’contribuer au bien-être des Ivoiriens’’. ‘’Nous sommes dans un milieu où, nous devons partager le fruit de nos efforts avec nos compatriotes’’, a-t-il dit, réitérant l’engagement de son institution à accompagner la FICA.

De son côté, le président du Conseil d’Administration de la SIB, Georges N’Dia a rappelé la responsabilité sociétale et citoyenne de la SIB, à laquelle tient énormément le groupe Attijariwafa Bank, notant que si toute entreprise est faite pour générer de la valeur ajoutée, elle ne doit pas perdre de vue qu’elle devra partager les fruits de ses efforts.

Au nom de la Fondation de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan, le trésorier, Mme Alice Anthony-Diomandé, a fait part de sa gratitude à la SIB pour son appui aux malades du cœur, émettant le vœu que ce genre d’initiatives puisse se multiplier.

Depuis 2003, la SIB contribue au financement des activités de la Fondation en appuyant la mise en œuvre de son programme d’intervention au niveau de la sensibilisation et de la prévention, du financement d’équipements et de matériels médicaux, et de la prise en charge d’enfants malades du cœur.

La SIB se distingue par sa politique de responsabilité sociale dynamique, reposant sur une démarche pragmatique qui se traduit par une implication effective à l’échelon national au profit de la communauté, à travers la promotion des actions dans les domaines de la culture, l’éducation et la santé, rappelle-t-on.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :