Sidi Bennour: Un officier de paix contraint de dégainer son arme de service pour arrêter deux multirécidivistes

Sidi Bennour

Un officier de paix relevant de la brigade de la police judiciaire au commissariat de police de Sidi Bennour, a été contraint, samedi soir, de dégainer son arme de service sans en faire usage lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter deux frères qui mettaient en danger la vie des citoyens et des éléments de la police.

Les deux prévenus, dont un mineur âgé de 16 ans et qui étaient dans un état de forte agitation, ont causé des dégâts matériels aux biens d’autrui et exposé la vie des citoyens et des éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’armes blanches, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux suspects, aux multiples antécédents judiciaires, ont menacé les piétons à l’aide de l’arme blanche et endommagé le pare-brise d’une voiture garée dans une ruelle à l’ancienne médina, ajoute la même source, notant que les mis en cause ont opposé une résistance farouche aux éléments de la police, contraignant l’officier de paix à dégainer son arme de service, ce qui a permis de neutraliser les deux individus et de saisir deux armes blanches de grande taille, utilisées dans cette agression.

Les deux suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et les aboutissants de ces actes criminels, conclut le communiqué.