Signature de conventions de coopération et de partenariat entre le ministre de la Justice et des Libertés et les associations du secteur

Des conventions de partenariat et de coopération ont été conclues, lundi à Rabat, entre le ministère de la Justice et des Libertés, les associations des magistrats et les amicales des fonctionnaires de la justice.

Il s’agit ainsi des conventions signées avec l’amicale Hassania des magistrats (200.000 dhs), le club des magistrats (160.000 dhs), l’Association marocaine des femmes magistrats (80.000 dhs), l’Alliance des magistrats (120.000 dhs) et l’Association marocaine des magistrats (80.000 dhs).

S’agissant des associations professionnelles des fonctionnaires du bureau d’ordre, le département de la Justice a conclu également des conventions avec l’Amicale des fonctionnaires de la justice (200.000 dhs), l’Amicale du secteur de la justice (140.000 dhs), la commission sectorielle des ingénieurs du ministère (80.000 dhs) et le Club des huissiers de justice (40.000 dhs).

Signées par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, et les représentants des associations précitées, ces conventions portent sur l’organisation d’ateliers de formations, de rencontres, de programmes et de conférences sur la sécurité judiciaire, les défis de la justice, les outils juridiques capables d’améliorer l’efficacité judiciaire, les droits de l’Homme et les garanties du procès juste.


A cette occasion, M. Ramid a souligné que la nouvelle constitution a consacré le principe de la participation efficace entre l’État et la société civile, assurant que son département, conscient du rôle important des associations professionnelles, poursuit la politique d’ouverture et de dialogue responsable.

Le montant destiné au soutien des associations professionnelles et aux amicales a augmenté pour atteindre cette année 1,1 million dhs.