Signature d’un accord entre l’ICESCO, le ministère de l’Éducation et le CNRST au Royaume du Maroc

ICESCO

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a conclu lundi 26 avril 2021 avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du Royaume du Maroc (Secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique) et le Centre national pour la Recherche scientifique et technique (CNRST) un accord de coopération sur le Prix de la « meilleure recherche scientifique sur la lutte contre la violence faites aux femmes ». Ce Prix comprendra cinq catégories et sera remis aux meilleures recherches scientifiques visant à produire de nouvelles connaissances ou propositions pour trouver des solutions à ce phénomène.

L’accord a été signé pour l’ICESCO par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation, pour le ministère par Dr Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur, et pour le CNRST par Dr Jamila Elalami, Directrice du Centre. Était présent à la cérémonie de signature, qui a eu lieu au siège du Secteur de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à Rabat, Dr Saaïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Président de la Commission nationale pour l’éducation, les sciences et la culture du Royaume du Maroc.

Dans son allocution prononcée à cette occasion, Dr Amzazi a souligné que le Prix célèbre la recherche scientifique en général, et la recherche en lettres et sciences humaines en particulier. Et d’ajouter que ledit Prix s’inscrit dans le cadre de l’initiative du Royaume du Maroc de lutter contre la violence faites aux femmes, lancée le 8 mars 2020 sous la supervision de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem. Il a également salué le partenariat entre le Ministère et l’ICESCO ainsi que la proclamation par l’Organisation de 2021 Année de la femme.

De son côté, Dr Ouaouicha a indiqué qu’il est incontestable que le phénomène de la violence faites aux femmes s’est propagé dans nos sociétés et a pris de l’ampleur pendant la période de confinement, d’où l’importance du Prix pour contribuer à faire face à ce phénomène et y trouver des solutions scientifiques.

Par ailleurs, Dr Salim M. AlMalik a précisé dans son allocution que les enseignements de l’Islam incitent à honorer la femme, d’où la nécessité de la protéger et de faire face à la violence qu’elle subit. Et de souligner que l’ICESCO s’efforce de garantir aux femmes leurs droits et a, dans ce sens, proclamé 2021 Année de la femme, sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.


Il a aussi indiqué que le partenariat dans le cadre de ce Prix ouvre la voie à d’éventuelles partenariats avec les universités et institutions de recherche, et à la création de nombre de chaires académiques de l’ICESCO, et qu’il sera procédé à la création de Prix similaires dans les pays islamiques.

Dr Jamila El Alami a déclaré que ce Prix est le premier de son genre au Maroc et a expliqué ses différentes étapes, de la nomination des recherches à l’annonce des lauréats. Et d’ajouter que la cérémonie a également vu la remise des prix aux lauréats des quatre catégories pour l’année 2021.

Conformément à l’accord, les prix seront décernés le 8 mars de chaque année, date qui coïncide avec la Journée internationale des droits de la femme. Les œuvres scientifiques candidates des cinq catégories doivent être respectivement :

  • Un livre publié durant les cinq dernières années ;
  • Une thèse publiée durant les cinq dernières années ;
  • Un chapitre d’un livre publié durant les cinq dernières années ;
  • Un article publié dans une revue scientifique durant les cinq dernières années ;
  • Un article scientifique présenté lors d’un événement scientifique lors des deux dernières années.

L’œuvre scientifique peut être rédigée en arabe, français ou anglais. Les valeurs des Prix de chaque catégorie s’élèvent respectivement à : 30.000 DH ; 25.000 DH ; 15.000 DH ; 15.000 DH ; et 10.000 DH. Sur recommandation des experts, le Prix peut être remis à plus d’un lauréat dans la même catégorie.