Signature d’un partenariat entre la CGEM et l’AUF sur l’employabilité des diplômés au Maroc

 La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ont signé, mardi à Casablanca, un accord-cadre de partenariat sur le renforcement du lien entreprise–université en faveur de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des diplômés au Maroc.

Le partenariat vient “concrétiser une volonté de mettre en synergie les expertises de la CGEM et de l’AUF pour des actions communes en vue d’appuyer les différentes initiatives relatives à l’amélioration de la gouvernance et de la démarche qualité dans les établissements universitaires de formation et de recherche“, explique la CGEM dans un communiqué.

Ces initiatives portent également sur le renforcement du déploiement de dispositifs de formation (initiale et continue) des formateurs et la mise en œuvre d’actions communes permettant de consolider l’employabilité des jeunes diplômés.

En vertu de ladite convention, signée par le vice-président de la CGEM, Faïçal Mekouar, et Jean Paul de Gaudemar, recteur de l’AUF, les deux parties s’engagent à soutenir toute initiative de rapprochement des acteurs de la formation académique et du secteur privé, pour une meilleure prise en compte de l’environnement socio-économique, dans les cursus proposés par les universités marocaines, membres de l’AUF.


Par ailleurs, la Confédération et l’AUF, à travers son réseau de FabLabs, travailleront ensemble pour la promotion et le suivi des jeunes talents porteurs de projets de création d’entreprise.