Syrie: accord entre le gouvernement et les rebelles dans le sud

Syrie: accord entre le gouvernement et les rebelles dans le sud

Le gouvernement syrien et les rebelles du sud de la Syrie sont parvenus à un accord pour mettre fin à l’offensive dévastatrice que menait le régime depuis le 19 juin dans la province de Deraa.

Cet accord, qui concerne uniquement la province de Deraa, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), a été obtenu dans la ville de Bousra al-Cham suite à de longues négociations entre Russes, alliés du régime, et factions rebelles.

“Un accord a été obtenu entre le gouvernement syrien et les groupes terroristes”, a annoncé l’agence de presse officielle Sana, qui utilise le terme “terroristes” pour désigner tous les groupes qui combattent le régime.

→Lire aussi: L’ONU inquiète du sort des civils piégés par les combats dans le sud de la Syrie


Celui-ci prévoit l'”entrée en vigueur d’un cessez-le-feu et la remise par les groupes terroristes de leurs armes lourdes et moyennes dans toutes les villes et localités”, selon Sana. D’autre part, les déplacés pourront revenir chez eux, d’après la même source.

L’offensive militaire du régime a fait au moins 325.000 déplacés, selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. Jeudi, la Russie avait empêché l’adoption d’une déclaration de l’ONU centrée sur l’aide humanitaire aux populations de Deraa.