Tunisie : Arrestation de 59 candidats à l’émigration clandestine

Tunisie

Les autorités tunisiennes ont annoncé, lundi, l’arrestation de 59 candidats à l’émigration clandestine vers l’Europe.

“La police des frontières des ports de Tunis-La Goulette a interpellé, dans la nuit du 29 au 30 août, 59 individus à l’intérieur du port” qui se préparaient à franchir clandestinement les frontières maritimes, a précisé le ministère tunisien de l’Intérieur.

Dans un communiqué, le ministère a ajouté que le parquet a ordonné de prendre les mesures nécessaires à l’encontre des suspects.

Depuis le début de l’année, les tentatives de traversée en Méditerranée centrale sont en forte hausse par rapport au premier semestre 2019, même si elles restent inférieures à 2018.

Selon les chiffres du Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), ces tentatives au départ de la Tunisie ont augmenté de 462%.


Sur les quelque 12.000 migrants arrivés en Italie entre le début de l’année et la fin juillet, près de la moitié venaient de Tunisie.

Les organisations internationales attribuent la hausse des arrivées à la crise du coronavirus et à ses retombées économiques et sociales.