A LA UNETechnologies et Médias

Turquie: WhatsApp écope d’une amende pour non protection des données personnelles

La Turquie a infligé vendredi à WhatsApp une amende pour avoir enfreint la réglementation sur la protection des données personnelles, au lendemain d’une sanction record infligée à l’application de messagerie pour un motif similaire par l’autorité numérique irlandaise.

L’autorité turque de la protection des données personnelles (KVKK), a annoncé dans un communiqué, avoir condamné WhatsApp à une amende de 1.950.000 livres turques (197.3664 euros) pour n’avoir pas pris “les mesures nécessaires pour éviter un traitement des données personnelles contraire à la loi”.

WhatsApp, filiale du géant des réseaux sociaux Facebook, avait été cartonné en janvier après avoir demandé à ses quelque deux milliards d’utilisateurs d’accepter de nouvelles conditions d’utilisation, lui permettant de partager plus de données avec Facebook.

→ Lire aussi : Protection des données : amende record de 225 millions d’euros pour Whatsapp en Irlande

La KVKK a précisé avoir sanctionné WhatsApp parce que l’application n’offrait plus aux utilisateurs le “libre arbitre”.

“Les utilisateurs sont obligés de donner leur consentement au contrat dans son ensemble”, a déclaré l’institution.

En janvier dernier, les autorités turques avaient exhorté les citoyens à privilégier, au lieu de WhatsApp, l’utilisation d’une application de messagerie locale, BiP, développée par l’opérateur de téléphonie mobile Turkcell.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page