A LA UNE

Une partie de la fusée chinoise s’est désintégrée au-dessus de l’océan indien

Un important segment de la fusée chinoise qui a fait son retour dimanche dans l’atmosphère s’est désintégré au-dessus de l’océan indien dimanche, a annoncé l’agence spatiale chinoise, après de vives spéculations sur l’endroit où cet objet de 18 tonnes pourrait tomber.

“Selon le suivi et l’analyse, à 02H24 GMT le 9 mai 2021, le premier étage de la fusée porteuse Longue-Marche 5B est entrée dans l’atmosphère”, a déclaré le Bureau chinois d’ingénierie spatiale habitée dans un communiqué, fournissant les coordonnées d’un point se situant dans l’océan Indien près des Maldives.

→ Lire aussi : FUSÉE HORS DE CONTRÔLE: RISQUE SUR TERRE “EXTRÊMEMENT FAIBLE” SELON LA CHINE

Il a précisé que la majeure partie de ce segment s’est désintégrée et a été détruite en entrant dans l’atmosphère.

La descente du segment correspond aux prévisions de certains experts selon lesquelles il y avait de fortes chances qu’elle s’abîme en mer car la planète est couverte à 70% d’eau.

Mais une entrée incontrôlée d’un objet de cette taille a suscité des inquiétudes quant aux dommages et aux éventuelles victimes, malgré la faible probabilité statistique.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page