USA: Près de 3 millions de nouveaux chômeurs en une semaine

chômeurs

Près de 3 millions d’Américains se sont inscrits au chômage au cours de la semaine se terminant le 9 mai, selon les données du département du Travail publiées jeudi, alors que les effets économiques de la pandémie de coronavirus continuent de peser sur l’économie américaine.

Les chiffres ajustés portent le nombre total d’Américains nouvellement au chômage depuis le début de la pandémie à environ 36,5 millions. Le chiffre hebdomadaire non ajusté, qui, selon certains économistes, est plus précis étant donné l’ampleur de la pandémie, était de 2,6 millions.

Le rapport du Département du travail a également noté que dans la semaine se terminant le 25 avril, 3,4 millions de personnes ont demandé une aide dans le cadre du “Pandemic Unemployment Assistance”, le programme de prestations élargi approuvé par le Congrès en mars dans la loi CARES, qui offre des avantages aux travailleurs indépendants généralement inéligibles au chômage.

Le taux de chômage officiel déclaré pour avril était de 14,7%, un chiffre bien supérieur au pire niveau de la Grande Récession de 2009, qui était de 10%. Mais l’enquête sur laquelle les données étaient basées date de près d’un mois. Les économistes estiment que le taux réel pourrait atteindre 20% à ce stade.

De son côté, le département du Trésor a indiqué avoir dépensé 48 milliards de dollars en assurance-chômage rien qu’en avril.


La banque Goldman Sachs prévoit que le taux de chômage atteindrait un sommet de 25%, des niveaux similaire à la Grande Dépression, et que le PIB annualisé subirait une chute énorme de 39% au deuxième trimestre.