Washington inscrit sur sa liste noire antiterroriste un fils de Ben Laden

Les Etats-Unis ont inscrit jeudi sur leur liste noire de “terroristes internationaux” le fils du chef défunt d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden, Hamza Ben Laden, une décision qui déclenche automatiquement des sanctions juridiques et financières contre l’intéressé.

La désignation par le département d’Etat de Hamza Ben Laden comme “terroriste international”, se fonde sur le fait qu’Al-Qaïda avait annoncé en août 2015 que le jeune homme faisait dorénavant partie du groupe jihadiste et qu’il avait lui-même menacé les Etats-Unis et leurs ressortissants dans un message audio diffusé en juillet dernier, selon un communiqué de la diplomatie américaine.