ban600

Afrique du Sud: Le procès pour corruption de Zuma ajourné jusqu’au 8 juin

Afrique du Sud: Le procès pour corruption de Zuma ajourné jusqu’au 8 juin

Le procès pour corruption de l’ancien Président sud-africain, Jacob Zuma, a été ajourné jusqu'au 8 juin prochain, a annoncé vendredi le juge de la Haute cour de Durban (Est de l’Afrique du Sud).

Zuma a brièvement comparu sur le banc des accusés pour y répondre de faits de corruption dans une affaire de vente d’armes vieille de près de vingt ans. L’affaire est reportée au 8 juin, a annoncé le juge, Themba Sishi, au terme de l’audience. L’ancien Président est soupçonné d’avoir touché des pots-de-vin de la part d’un groupe européen lors de la conclusion d’un contrat d’armement de près de 4 milliards d’euros attribué en 1999.

>>Lire aussi : Cameroun : Cinq soldats tués par les combattants de Boko Haram au nord du pays

Avant le début de l’audience, des dizaines de supporters de Zuma se sont rassemblés autour du palais de justice de Durban, la capitale de son fief de la province du KwaZulu-Natal, pour protester contre le procès et demander son arrêt. Un important dispositif sécuritaire a été déployé autour du tribunal.

Empêtré dans plusieurs scandales politico-financiers, Zuma a été contraint à la démission en février dernier au terme de longs mois de polémique qui a plongé le pays dans l’incertitude politique et porté une grave atteinte à l’image de l’ANC, le parti qui dirige l’Afrique du Sud depuis la fin de l’apartheid en 1994.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire