ban600

Des armes, des cartouches et une bonbonne de gaz retrouvées dans la voiture ayant percuté volontairement un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Élysées

Des armes, des cartouches et une bonbonne de gaz retrouvées dans la voiture ayant percuté volontairement un fourgon de la gendarmerie sur les Champs-Élysées

Des armes, des cartouches et une bonbonne de gaz ont été retrouvées dans le véhicule qui a percuté délibérément, lundi après-midi, une fourgonnette de la gendarmerie sur les Champs-Élysées avant de prendre feu, a indiqué une source proche de l’enquête, citée par les médias.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête après cet acte, qui n’a pas fait de victimes parmi les gendarmes. Le conducteur du véhicule, connu des services de police et fiché S, aurait été tué après le choc avec le fourgon de la gendarmerie.

“Très probablement, l’individu est mort, il est allongé” sur le sol, a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet. “Comme une opération de déminage est en cours, les secours progressent lentement”, a-t-il dit.

Un important dispositif de sécurité a été déployé autour de la zone de l’incident, mais la situation est sous contrôle et l’incendie a été éteint, selon la préfecture de police de Paris..

Les autorités ont recommandé sur les réseaux sociaux d’éviter le secteur. Le quartier est bouclé et la circulation a été interrompue. La station de métro Champs-Élysées-Clemenceau est également fermée par mesure de sécurité.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire