ban600

La feuille de route de l’Union Africaine 2017 lancée par le président Alpha Condé

La feuille de route de l’Union Africaine 2017 lancée par le président Alpha Condé

Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine (UA), a présidé samedi, 08 avril 2017, à Conakry, la cérémonie de lancement de la feuille de route de l’UA 2017 intitulé, «Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissement dans les jeunes», a suivi l’AGP.

A l’occasion, le président de la République de Guinée a indiqué, que «la jeunesse africaine peut être une chance pour l’Afrique, mais aussi une bombe, qui ferra sauter, donc il est temps de faire de cette jeunesse, une jeunesse responsable pour le monde extérieur».

Le président en exercice de l’UA a estimé : «Il est important que tous les dirigeants africains soient interpellés, car nous voyons les jeunes mourir dans le désert de la Lybie ou dans les eaux de la méditerranée. A Abidjan, j’ai dit que ce qui se passe dans ces pays est une honte pour tout le continent. Si nous voulons que cette jeunesse soit responsable, nous devons investir dans cette jeunesse au niveau de l’éducation, la santé, l’énergie, l’agro-industrie, etc.».

Dans sa communication, la ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Makalé Camara a dit, que la feuille de route de l’UA constitue l’une des priorités des dirigeants africains au plus haut niveau, en quête d’autonomisation de la jeunesse, de promotion de la femme et pour un développement durable.

«Dans le cadre de la mise en œuvre effective de cette feuille de route, le gouvernement guinéen s’est engagé dans un processus visant à identifier les actions prioritaires à mener tout au long de l’année, avec le soutien et l’accompagnement des partenaires bi et multilatéraux», a-t-elle affirmé.

Pour le représentant de la Jeunesse, Mohamed Lamine Traoré, «la jeunesse guinéenne, qui constitue 77% de la population de moins de 35 ans, exprime sa reconnaissance, sa gratitude pour l’engagement du président Condé, à faire des jeunes et des femmes la priorité de la politique du gouvernement durant son mandat tout en partageant avec les représentants des jeunes des pays frères présents à Conakry dans le cadre du renforcement de la fraternité entre les jeunes africaines».

Selon lui, la mise en œuvre des principales activités de la feuille de route de l’UA interpelle les jeunes en tant que bénéficiaires, mais d’abord acteurs incontournables pour l’atteinte des résultats escomptés.

«Nous jeunes de Guinée, restons convaincus que le fait de tirer pleinement du dividende démographique offre une excellente opportunité de renforcer la résilience des jeunes et de s’attaquer aux causes profondes des nombreux défis majeurs, auxquels se trouve confronté l’Afrique, dont notamment les migrations, la radicalisation et l’extrémisme violent».

La cérémonie a été marquée par la présence des membres du gouvernement, des représentants des organisations internationales, de la Société civile, de la Jeune Chambre International, du corps diplomatique et consulaire, des associations de jeunesse et de femmes de Guinée et certaines venues de la sous-région.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire