ban600

Le Maroc et la Tunisie partagent une vision unioniste de l’espace maghrébin

Le Maroc et la Tunisie partagent une vision unioniste de l’espace maghrébin

Le Chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a affirmé que le Maroc et la Tunisie partagent des défis communs et ont une vision unioniste de l’espace maghrébin, soulignant la profondeur des relations unissant les peuples des deux pays.

Au cours des entretiens qu’il a eues lundi à Rabat avec le président de la Chambre des représentants Habib El Malki, M. Chahed a indiqué que la dernière visite de SM le Roi Mohammed VI en Tunisie a été bel et bien une visite “historique” et a eu un grand écho auprès du peuple tunisien.

Le chef du gouvernement tunisien a passé en revue les accords signés entre les deux pays à l’occasion de la tenue de la haute commission mixte maroc-tunisienne ce lundi, évoquant les moyens de renforcer la coopération et les échanges commercial, industriel, touristique et technique entre les deux pays.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence des ambassadeurs des deux pays, M. Chahed a souligné l’importance de l’échange d’expertise et des expériences, mettant en avant l’expérience marocaine d’encadrement du champ religieux pour faire face au repli sur soi et à l’extrémisme.

Pour sa part, M. El Malki a mis en exergue les liens d’amitié et de fraternité liant les deux pays et peuples, affirmant que le Maroc et la Tunisie se partagent les mêmes valeurs démocratiques, sont liés par l’histoire commune et disposent des mêmes orientations et de la même vision stratégique concernant l’avenir de la région.

M. El Malki a souligné l’importance de concrétiser l’intégration maghrébine, un rêve qui animait les peuples de la région depuis l’époque de la lutte pour l’indépendance, rappelant que le manque d’intégration entre les pays du Maghreb coûte 2 points de PIB.

Le contexte de la mondialisation implique pour tous les pays le regroupement et l’action commune, afin de faire face aux défis actuels, a-t-il souligné.

Sur le plan parlementaire, le président de la Chambre des représentants a fait part de sa volonté de donner une nouvelle impulsion à la coopération entre les institutions législatives des deux pays, appelant à l’organisation, cette année, d’un forum parlementaire maroco-tunisien, consacré à l’examen des moyens de consolider les relations bilatérales et des thématiques et questions d’intérêt commun.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire