ban600

Mme Boucetta visite le site de la “Cité de l’émergence” à Dakar

Mme Boucetta visite le site de la “Cité de l’émergence” à Dakar

La Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI), Mme Mounia Boucetta a visité, mardi à Dakar, le projet de la “Cité de l’émergence”, dont la réalisation est confiée au groupe marocain “Addoha”.

Cette visite intervient dans le cadre du déplacement effectué au Sénégal, sur Très Hautes Instructions Royales, par une délégation restreinte marocaine composée de représentants des secteurs public et privé, et ce dans l’objectif d’assurer le suivi des différents accords signés entre les deux pays.

La secrétaire d’Etat, qui était accompagnée notamment de l’ambassadeur du Maroc à Dakar, M. Taleb Barrada et du directeur des Affaires africaines près le MAECI, Mohammed Sbihi, a suivi des explications sur l’avancement des travaux de ce projet, lancé en septembre 2014 par le président sénégalais Macky Sall, et qui fait partie de l’une des réalisations phares du Plan Sénégal Emergent (PSE).

La Cité qui couvre une assiette foncière de 2,5 ha sur le site de l’ex-gare routière “Pompiers”, prévoit la construction de 693 unités en R+11, pour un investissement global de 45 milliards de Fcfa (près de 750 MDH).

Le projet qui vise à valoriser davantage la capitale sénégalaise Dakar et à donner plus de douceur et d’harmonie au cadre de vie, mettra sur le marché, une fois les travaux achevés, des logements en F3 (73 m2), F4 (98 m2) et F5 (132 m2) de moyen standing.

Optant pour l’utilisation maximum de l’expertise locale lors de la réalisation des travaux, le projet de la Cité de l’émergence emploie pas moins de 1000 personnes.

La veille, Mme Boucetta a co-présidé avec le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur une séance de travail consacrée à l’examen et au suivi des différents accords de coopération liant le Maroc et le Sénégal. Cette rencontre a réuni les membres d’une délégation marocaine restreinte et des représentants de différents services et secteurs sénégalais concernés.

La réunion s’est penchée sur les moyens de consolider davantage les relations entre le Maroc et le Sénégal et les perspectives de développement de la coopération entre les deux pays.

La secrétaire d’Etat a été également reçue en audience par le président sénégalais, Macky Sall, avant de se rendre au Point de débarquement aménagé de Soumbédioune, financé par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

La tournée en Afrique de l’Ouest de la délégation restreinte marocaine, se poursuivra à Conakry, en Guinée, puis à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire