ban600

SM le Roi pose à Skhirat la première pierre d’un Centre de formation professionnelle multidisciplinaire

SM le Roi pose à Skhirat la première pierre d’un Centre de formation professionnelle multidisciplinaire

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a procédé, mardi à Skhirat, à la pose de la première pierre d’un Centre de formation professionnelle multidisciplinaire, qui sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams (MDH).

Nouvelle illustration de la Haute Sollicitude Royale envers les jeunes, particulièrement ceux vivant dans un environnement vulnérable, ce projet procède de la volonté constante du Souverain de leur offrir de nouvelles perspectives viables leur permettant, notamment, de dépasser la fatalité de l’échec scolaire et d’améliorer leurs conditions socioéconomiques et celles de leurs familles.

Edifié sur un terrain de 1.565 m2, ce Centre, qui dispensera une formation qualifiante, vient conforter les multiples actions menées par la Fondation au niveau de la région Rabat-Salé-Kénitra au profit des jeunes, et visant à encadrer cette frange de la société, à contribuer à son épanouissement, et à favoriser son accès à différents outils et moyens d’intégration sociale et d’insertion professionnelle.

Le futur Centre offrira aux jeunes déscolarisés, garçons et filles, issus des familles démunies, des formations qualifiantes en électricité de bâtiment, automatisme industriel, confection, menuiserie-aluminium, gestion des entreprises, comptabilité, gestion et maintenance de réseaux, secrétariat médical et aux techniques commerciales.

Fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (équipement et gestion), ce projet sera réalisé dans un délai de 12 mois et devra participer à l’épanouissement des jeunes et au développement de leur sens de responsabilité et de leurs compétences professionnelles.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire