Affaire russe: l’ancien directeur de campagne de Trump doit se livrer à la justice

L’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, s’est vu signifier de se livrer à la justice lundi matin dans le cadre de l’enquête sur l’affaire russe menée par le procureur spécial Robert Mueller, affirme le New York Times.

Il s’agit des premières inculpations dans le cadre de cette enquête sur l’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle de novembre 2016. L’injonction concerne également Rick Gates, un associé de Paul Manafort. Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir reçu des paiements en provenance d’Europe de l’Est, selon le New York Times.

AFP