Algérie/Coronavirus : Procédures judiciaires contre 5.319 individus pour non-respect des mesures de prévention

mesures de prévention

Cinq mille trois-cent-dix-neuf algériens ont fait l’objet de poursuites judiciaires durant les deux jours de Aïd El-fitr pour violation des dispositions organisationnelles relatives à la prévention et la lutte contre le covid-19, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Durant la même période, 79 infractions ont été enregistrés dont 52 relatives au regroupement de plus de deux personnes et 27 relatives au non-respect de la distanciation sociale, a précisé le chef de la cellule de communication et des relations publiques à la DGSN, le Commissaire divisionnaire Amar Laroum.

Relevant que 1.647 véhicules et 602 motos ont également été mis en fourrière, il a souligné que plusieurs initiatives de solidarité accompagnées de campagnes de sensibilisation sur la nécessité de respecter les mesures de confinement ont été organisées.

Mardi, huit nouveaux décès de coronavirus ont été enregistrés en Algérie, portant à 617 le nombre total des décès dans le pays, selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de cette pandémie, Djamel Fourar.