A LA UNEEconomie

Banques: Le déficit de liquidité s’atténue à 91,7 MMDH

Le déficit de la liquidité bancaire s’est légèrement atténué lors de la semaine écoulée pour se fixer à -91,7 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire après s’être établi à -92,7 MMDH une semaine auparavant, indique BMCE Capital Global Research (BKGR).

Dans ce sillage et comme attendu, Bank Al-Maghrib (BAM) a réduit ses avances à 7 jours d’environ 510 millions de dirhams (MDH) pour se limiter à 38,98 MMDH, fait remarquer BKGR dans sa récente lettre monétaire et obligataire.

Parallèlement, l’Argentier du Royaume s’est montré moins dynamique avec seulement 6 opérations de placement pour un encours quotidien moyen de près de 6,6 MMDH, soit une baisse de 17,5% par rapport à son niveau une semaine plus tôt, relève la même source.

Le maintien de l’équilibre entre l’offre et la demande de liquidité au niveau du marché monétaire laisse ressortir un taux moyen pondéré toujours aligné sur le taux directeur à 1,5%.

→ Lire aussi : Banques: La position de change à plus de 8 MMDH

Sur le marché primaire, BKGR constate une « timide » hausse des taux, précisant que lors de la dernière séance d’adjudication, dont le règlement est prévu ce lundi, le Trésor a émis plus de 2,46 MMDH sous forme de bons du Trésor par voie d’adjudication.

Pour ce qui est du marché secondaire, il a enregistré un volume global en hausse de 27% à 13,1 MMDH, lequel a été concentré majoritairement au niveau des maturités à moyen terme (52%).

Par ailleurs, BKGR indique que le marché de la dette privée a connu la réalisation d’une seule opération sous forme de certificat de dépôt émis par BMCI.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page