ban600
credit agricol

Bilan du Festival du Film Français 2018

Bilan du Festival du Film Français 2018

Du 11 au 14 octobre 2018, s’est tenue la deuxième édition du Festival du Film Français au Maroc dans six villes du royaume : Casablanca, Marrakech, Meknès, Rabat, Tanger et Tétouan. Cinq films produits en France ont été présentés au public marocain, en exclusivité ou en avant-première et accompagnés de talents français.

Organisée par l’Institut français du Maroc, cette manifestation avait pour objectif de mettre en avant le savoir-faire français et de soutenir l’exploitation nationale en attirant de nouveaux spectateurs.

Une avant-première réussie

Le film Alad’2, présenté en avant-première au Cinéma Rif de Casablanca, a réuni une salle comble de plus de 800 spectateurs, en présence du comédien Kev Adams, vedette de ce deuxième opus. Une seconde avant-première avait lieu au Cinéma Colisée de Marrakech, toujours en présence de Kev Adams, mais aussi de Jamel Debbouze en invité surprise, au grand bonheur des spectateurs présents.

Une programmation diversifiée

 Quatre autres films étaient programmés dans le cadre du festival. Tahar Rahim s’était déplacé à Marrakech pour présenter le film Joueurs, le public saluant unanimement sa prestation. Roulez jeunesse était accompagné de son réalisateur, Julien Guetta, qui, après avoir rencontré les étudiants de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC), a pu répondre aux questions des spectateurs de Rabat et de Meknès. I feel good, de Benoît Delépine et Gustave Kervern bénéficiait d’avant-premières avant sa prochaine sortie dans les salles marocaines. Les médiathèques des Instituts français avaient mis en place des parcours découvertes autour de l’univers de Dilili à Paris, le dernier film de Michel Ocelot, et qui, outre les six séances publiques, accompagnaient une quinzaine de séances à destination des publics scolaires et des apprenants des cours de langue.

La réalité virtuelle en plus

 Les antennes de Marrakech, Casablanca et Tanger proposaient par ailleurs des expériences de Réalité Virtuelle dans leurs médiathèques. Ces ateliers ont connu un grand succès, à travers un programme de quatre films français et ont permis à de nombreux spectateurs de vivre différentes expériences immersives. Trois kits VR feront le tour des 12 antennes de l’Institut français du Maroc pendant le Mois du Numérique, en novembre prochain.

Cette seconde édition a permis de réunir au total plus de 7702 spectateurs, en 52 séances, autour du cinéma français, et d’appuyer la promotion de trois titres exploités dans le circuit commercial marocain : Alad’2, I feel good et Dilili à Paris.

→ Lire aussi : Marrakech: surprise durant le Festival du Film France, Jamel Debbouze rejoint Kev Adams

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :