Philippines: Une bombe découverte près de l’ambassade US à Manille

La police philippine a procédé à l’explosion sous contrôle d’une bombe artisanale découverte lundi dans une poubelle près de l’ambassade des Etats-Unis à Manille et a dit penser qu’elle avait pu être posée par des activistes proches du groupe Etat islamique.

Le chef de la police nationale, Ronald dela Rosa, a déclaré qu’au vu des composants de la bombe qui ont été retrouvés, le groupe musulman rebelle Maute, qui a fait allégeance à l’EI, devait avoir posé l’engin explosif.

L’obus de mortier de 81 mm utilisé comme bombe porte la marque du groupe Maute, a estimé Dela Rosa. Des composants analogues avaient été utilisés lors d’un attentat à la bombe qui avait fait 15 morts et 70 blessés le 2 septembre à Davao.

Des combats opposaient lundi pour la troisième journée consécutive des rebelles de Maute à des unités de l’armée à Lanao, une province du sud de l’archipel philippin.