Canada : La communauté juive marocaine célèbre la Mimouna à Toronto

La communauté juive marocaine installée au Canada a célébré, dimanche à Toronto, la Mimouna, une tradition judéo-marocaine ancestrale fêtée chaque année pour marquer la fin des Pâques juives, la Pessah.

Organisée par l’Association de la communauté juive marocaine de Toronto, cette cérémonie a eu lieu en présence notamment de l’ambassadeur du Royaume au Canada, Sourya Otmani, du ministre canadien du Tourisme, de la culture et du sport de l’Ontario, Michael Tibollo, et du président de la commission des Affaires étrangères de la chambre des Communes, Michael Levitt.

A cette occasion, Mme Otmani a exprimé sa fierté et sa profonde estime pour l’engagement continu de la communauté juive marocaine à faire rayonner les traditions culturelles marocaines et sa détermination à construire des ponts durables à même de consolider les liens d’amitié et de coopération entre le Royaume et le Canada.

La Mimouna, a-t-elle dit, “est une opportunité pour renouveler et perpétuer ce lien en vérité indéfectible qui lie les juifs marocains, où qu’ils résident à travers le monde, à leur terre et pays d’origine, le Maroc”. La diplomate a souligné que cette fête symbolise la richesse de la civilisation millénaire du Maroc où les valeurs séculaires de tolérance, de cohésion et de coexistence entre musulmans, juifs et chrétiens “ont toujours été des piliers fondamentaux de notre société et qui se sont exprimés dans tous les aspects de la vie quotidienne”.

Le Maroc, a ajouté l’ambassadeur, poursuit avec détermination la dynamique qu’il a enclenchée depuis plusieurs années, marquée par de nombreuses réformes ambitieuses dans les domaines politique, économique et social. “Ces réformes ne pourraient aboutir sans l’apport de tous les citoyens marocains, dont ceux de la diaspora de confession musulmane et juive, appelés à faire bénéficier leur pays d’origine de leurs compétences, de leurs talents et de leur savoir-faire”, a-t-elle souligné. De son côté, le directeur du centre culturel marocain Dar Al Maghrib, Jaâfar Dabbarh, a indiqué que la communauté Judéo-marocaine rassemble dans le monde entier plus d’un million de personnes autour d’une culture et d’une tradition commune.


 “Cette diaspora dispersée sur tous les continents, cultive génération après génération sa mémoire et affiche sans complexe la richesse de sa marocanité”, a-t-il dit. Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau a, par la même circonstance, adressé un message de félicitations à la communauté juive marocaine à l’occasion de la célébration de la fête de la Mimouna, mettant en exergue l’apport de cette communauté pour le développement du Canada.

Au cours de cette cérémonie, présidée par Simon Keslassy, président de la communauté juive marocaine de Toronto, des prières ont été élevées pour implorer le Tout-Puissant de préserver SM le Roi Mohammed VI. Les célébrations de la Mimouna ont été marquées par la tenue de la 2ème édition du Moroccan Haute-couture Caftan Show, avec à l’affiche un défilé de caftans de la styliste et designer Sonia Guerraoui, organisé à l’initiative de Dar Al Maghrib.

Aux rythmes de la musique andalouse et avec la participation de l’orchestre andalou de Montréal, l’assistance a été conviée à découvrir ce patrimoine valorisé et revisité aujourd’hui par des couturiers marocains ainsi que par des maitres stylistes étrangers. Un show haut en couleur qui raconte à travers le caftan, les valeurs de partage spécifiques au Maroc, ainsi que ses racines profondes et sa richesse multiconfessionnelle. Cet évènement, qui s’inscrit dans le cadre de la programmation de l’année 2019 du centre Dar Al Maghrib, a été organisé en collaboration avec le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration. La célébration de la Mimouna s’est déroulée en présence d’un parterre de personnalités du monde de la diplomatie, de la culture et des arts, ainsi que des membres de la communauté marocaine juive et musulmane.