Cepsa et Derhem Holding mettent en marche leur réseau de stations-services au Maroc

Cepsa
Cepsa

Cepsa et Derhem Holding ont inauguré leur réseau de stations-services au Maroc, marquant ainsi un nouveau jalon dans le développement international de Cepsa et le renforcement de son modèle d´entreprise intégrée, selon un communiqué daté du 21 octobre 2019.

Les deux sociétés opèreront dans ce pays par le biais d’une joint-venture à 50-50. Derhem Holding partage sa connaissance du pays dans lequel elle exerce depuis plus de 50 ans d’activité, et Cepsa apporte la marque et le modèle de succès développé en Espagne et au Portugal, avec une proposition basée sur la qualité du produit et le service client, soutenue par ses 90 ans d’expérience dans ce secteur.

Cet accord, dont l’investissement prévu s’élève à 120 millions d’euros, prévoit également le développement de l’activité de ventes directes à d’autres opérateurs, clients industriels, secteur public, etc. Il est également prévu de construire un terminal de stockage dans le port de Jorf Lasfar, l’un des plus importants du pays.

Grâce à cette alliance, Cepsa devient la première marque espagnole sur le marché marocain des stations-services. Dans un premier temps, l’objectif est d’ouvrir 100 points de vente (4 % de part de marché) au cours des cinq prochaines années, suivi d’une croissance durable. Les deux sociétés visent à contribuer à la compétitivité du marché marocain de l’énergie, qui est en pleine croissance.

Pour Álvaro Díaz Bild, directeur commercial de Cepsa, « le Maroc est une région clé pour Cepsa. Nous sommes présents au Maroc depuis plus de 30 ans et aujourd’hui nous nous réjouissons d’être soutenus par un expert local, Derhem Holding, pour ce nouveau projet. La proximité de nos raffineries et notre expertise nous permettent d’accéder efficacement à ce marché en pleine croissance où nous espérons continuer à renforcer notre activité ».


Pour M. Dahman DERHEM, président du Derhem Holding, cette joint-venture s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégie initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, entre le Maroc et l’Espagne afin de renforcer les accords économiques visant la consolidation des relations économiques y compris dans le domaine énergétique.