ban600
credit agricol

Coopération entre médias du pourtour méditerranéen, moyen de rapprochement entre l’Europe et l’Afrique

Coopération entre médias du pourtour méditerranéen, moyen de rapprochement entre l’Europe et l’Afrique

L’établissement de passerelles de coopération et de partenariat entre les médias du pourtour méditerranéen est susceptible de contribuer au renforcement du développement économique et social entre l’Europe et l’Afrique, a affirmé, jeudi à Marrakech, le ministre délégué chargé de la Réforme de de l’Administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader.

Dans une intervention autour du thème "Les défis et les enjeux de la gouvernance publique en Afrique" à l’occasion de l’ouverture du 36è Congrès international des journalistes du pourtour méditerranéen, Benabdelkader a souligné que les médias jouent un rôle essentiel dans le rapprochement entre les peuples et contribuent grandement au développement social, relevant que l’établissement d’un partenariat entre les médias des deux rives contribuera à relever les enjeux actuels et futurs des pays européens et africains.

La réalisation du développement économique durable en Afrique requiert l’investissement dans le capital humain et les infrastructures, avec la nécessité de favoriser l’instauration d’une stabilité financière et politique dans ces pays en vue de consolider la paix sociale, outre l’établissement d’une coopération internationale fructueuse et constructive, a-t-il poursuivi.

Benabdelkader a, d’autre part, rappelé la pleine adhésion du Maroc à plusieurs processus et initiatives ayant trait notamment à la lutte antiterroriste et à l’immigration illégale, ainsi que les grandes réformes entreprises par le Royaume dans les domaines économique et social.

De son côté, le président de l’Association des journalistes d’Andalousie, Javier Martinez, s’est félicité de l’organisation de ce Congrès à Marrakech, ajoutant que ce conclave permettra aux journalistes andalous de découvrir les énormes potentialités économiques et touristiques dont jouit la région de Marrakech-Safi.

Il a précisé que ce Congrès vise à créer des passerelles de communication et de coopération entre les différents médias des deux rives de la Méditerranée, en vue d’oeuvrer ensemble et contribuer au raffermissement du partenariat économique et social entre les pays du pourtour méditerranéen et le Continent africain en particulier.

Pour sa part, la Directrice générale du Conseil économique Maroc-Espagne (CEMAES), Houda Benghazi, a souligné que la coopération entre les deux pays favorisera, sans nul doute, le renforcement du partenariat économique entre l’Afrique et l’Europe.

Elle a, dans ce sens, affirmé que le Maroc constitue une porte d’accès des entreprises européennes au Continent africain, ce qui permet à ces sociétés de tirer profit des potentialités économiques de l’Afrique.

→ Lire aussi : Le Conseil de l’Europe qualifie de “très positif” le processus de réforme au Maroc

Mme Benghazi a, en outre, relevé que les médias marocains et espagnols peuvent contribuer à hausser la cadence de cette coopération et réaliser le développement durable dans les pays des deux rives de la Méditerranée, rappelant que le CEMAES est en quête de nouveaux marchés pour les entreprises maroco-espagnoles sur le sol africain, à la faveur des multiples visites effectuées par SM le Roi Mohammed VI à plusieurs Etats africains, qui, selon elle, peuvent favoriser le partenariat économique et la réalisation de plusieurs projets dans divers domaines dans ces pays.

De son côté, le président de l’Association nationale des journalistes professionnels, Aziz Mourid, a indiqué que ce Congrès revêt une grande importance pour les journalistes du pourtour méditerranéen en vue d’examiner les moyens de renforcer leur coopération, de débattre des différentes questions d’intérêt commun, d’échanger les expériences et expertises et de prospecter les perspectives de complémentarité et d’action commune.

Cette manifestation interculturelle et interactive entre les journalistes professionnels au Maroc et leurs homologues en Espagne vise à établir des ponts de communication entre les journalistes professionnels des deux rives, à jeter les bases de l’échange interculturel et civilisationnel et du dialogue entre les Continents européen et africain via le Maroc, et à faire connaître les énormes ressources et les importantes potentialités économiques dont regorge l’Afrique.

Dans la même lignée, le président du comité d’organisation du Congrès et vice-président de l’Association nationale des journalistes professionnels, Yassine Abdelkarim, a précisé que la tenue de cette manifestation permettra aux journalistes des deux rives d’échanger les expériences et expertises ainsi que les points de vues sur les sujets d’actualité d’intérêt commun, et de débattre des défis auxquels ils font face dans l’exercice de la profession.

Il a aussi fait remarquer que ce Congrès, qui se tient annuellement à tour de rôle au Maroc et en Espagne, se focalise sur la discussion de plusieurs sujets, notamment l’immigration illégale, la coopération pour le développement, les relations commerciales entre le Maroc et l’Espagne, la liberté de la presse, outre ceux inhérents au legs culturel, au patrimoine historique et au statut avancé dont jouit le Royaume auprès de l’Union Européenne.

Organisé jusqu’au 28 courant, à l’initiative de l’Association Nationale des Journalistes Professionnels, en partenariat avec l’Association Marocaine de la Presse et l’Association des Journalistes d’Andalousie sous le thème "L’Afrique, une question commune aux journalistes des deux rives", ce Congrès se propose de permettre un échange des points de vue sur des sujets actuels d’intérêt commun, et de promouvoir la culture du dialogue entre les professionnels du secteur des médias, aussi bien de la presse écrite que de l’audiovisuel.

Au menu de ce conclave, qui réunit plus de 60 journalistes marocains et espagnols ainsi qu’un aréopage de responsables des deux pays, figurent l’organisation d’une table ronde autour du thème : "Le développement en Afrique : quel rôle pour les journalistes des deux rives ?", outre des exposés en rapport avec d’autres défis et enjeux.

En marge de ce congrès, et en coordination avec l’Alliance marocaine des journalistes sportifs-section Marrakech, il sera procédé à l’organisation d’un match de football devant opposer une équipe de journalistes d’Andalousie et de l’association marocaine de la presse à Tétouan, à une équipe de l’Alliance marocaine des journalistes sportifs-section Marrakech.

Il sera, d'autre part, procédé à la signature d’une convention de coopération et de partenariat entre ladite Alliance et l’Association des journalistes d’Andalousie, et à l’organisation de visites à plusieurs sites et monuments historiques de la cité ocre.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :