AccueilA LA UNECoopération : la CEA et la BMICE signent un Mémorandum d’entente
bmice-cea- maroc diplomatique

Coopération : la CEA et la BMICE signent un Mémorandum d’entente

La Banque Maghrébine d’Investissement et de Commerce Extérieur (BMICE) et le Bureau de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) en Afrique du Nord ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente à Rabat.

Ce Mémorandum vise à promouvoir le développement économique et social inclusif et durable des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA).

Dans un communiqué publié par la BMICE, les partenaires informent que leurs axes d’intervention convergent fortement vers le soutien de l’intégration économique et financière de l’espace maghrébin, « à travers le développement des échanges et des investissements intra maghrébins et l’exploitation du potentiel de croissance induit par l’intégration ».

Selon la Directrice du Bureau de la CEA en Afrique du Nord, Lilia Hachem Naas, « Cet accord permettra de faciliter l’échange, entre les deux organisations, de données macroéconomiques, financières et sociales, la réalisation conjointe d’études sectorielles et le diagnostic des économies des pays de l’UMA. Il permettra également de développer l’échange d’expertise et de savoir-faire pour une analyse plus détaillée de l’état des économies et des marchés des pays de l’UMA ».

En effet, l’Afrique du Nord figure parmi les régions au monde qui sont les moins économiquement intégrées avec un commerce intra régional qui ne dépasse pas les 4% pour l’ensemble des échanges. Par ailleurs, l’UMA, formée par le Maroc, la Mauritanie, l’Algérie, la Tunisie et la Libye,  s’est vue fortement critiquée depuis sa création en 1989, considérée comme une « coquille vide ».  Sa bonne marche est entravée par de nombreux différends qui animent les relations entre certains de ses pays membres ainsi que les divisions sur un certain nombre de dossiers.

Constituée en 2015, la BMICE est une banque d’investissement ayant pour vocation de soutenir l’intégration économique et financière de la région du Maghreb. La BMICE œuvre notamment au développement des échanges et des investissements intermaghrébins, au soutien aux projets d’intérêt commun dans les pays membres de l’UMA et à la promotion de la mobilité des capitaux à travers le Maghreb.

La CEA a été créée en 1958 et vise à promouvoir le développement économique et social inclusif et durable soutenir l’accélération de la diversification économique et de la transformation structurelle du continent conformément aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU (ODD) et à l’Agenda 2063 de l’UA et faciliter l’intégration régionale ainsi que la coopération internationale pour le développement du continent.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :