A LA UNEAutomobile

Corée du Sud: Hyundai relance les opérations dans une usine locale

Hyundai Motor Co. a annoncé lundi avoir repris les opérations d’une de ses sept usines locales après quatre semaines de suspension afin de se préparer à la production d’un véhicule électrique, a rapporté l’agence de presse Yonhap.

Hyundai a mis à l’arrêt son usine à Asan du 13 juillet au 6 août pour mettre à jour les équipements avant de commencer la production de sa berline électrique de taille moyenne Ioniq 6 plus tard cette année.

L’usine à Asan qui produit 300.000 unités par an, fabrique la berline Sonata et le SUV Santa Fe.

→ Lire aussi : Marché des voitures à pile à combustible: Hyundai détrône Toyota au S1

En février dernier, le fabriquant de la Sonata et du SUV Palisade a dévoilé le modèle entièrement électrique Ioniq 5, en se basant sur la plate-forme modulaire électrique-globale (E-GMP).

Le plus grand constructeur automobile sud-coréen possède sept usines dans le pays asiatique, cinq à Ulsan, une à Asan et une autre à Jeonju, ainsi que 10 usines à l’étranger, quatre en Chine et une aux Etats-Unis, en République tchèque, en Turquie, en Russie, en Inde et au Brésil. Leur capacité combinée atteint 5,5 millions de véhicules.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page