Coup d’envoi à Manama de la 5è conférence arabe sur l’habitat, avec la participation du Maroc

Manama

Les travaux de la 5è conférence arabe sur l’habitat ont démarré mardi à Manama, sous le signe “le rôle futur du secteur public dans le logement social”, avec la participation du Maroc.

Le Royaume est représenté à ce conclave arabe par une délégation conduite par le ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri.

La 5ème conférence arabe sur l’Habitat, qui connait la participation des ministres arabes de l’habitat et de l’urbanisme, de la directrice exécutive du programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), d’instances locales et internationales concernées par le secteur de l’Habitat et du développement durable, vise à mettre la lumière sur le rôle des secteurs public et privé dans la garantie du logement social et ses tendances futures et à débattre des approches relatives au rôle des ministères et instances gouvernementales dans l’implication des institutions financières et bancaires et des sociétés de promotion immobilière, dans la garantie du logement social.

→ Lire aussi : Un ministre bahreïni se félicite du partenariat entre Manama et Rabat en matière de transport aérien

S’exprimant à cette occasion, le ministre bahreïni de l’habitat, Bassem Ben Yaakoub Al Homr, a relevé que cette conférence tend à mettre en valeur le rôle du logement social dans la mise à la disposition des citoyens des différentes prestations en matière d’habitat et la recherche de solutions à même de garantir la durabilité des prestations en logement au profit des citoyens.


Cette conférence, qui se poursuit jusqu’à mercredi, examinera quatre axes principaux, à savoir “la révision des politiques de logement et les programmes et plans de soutien au développement urbain durable”, “les mécanismes du renforcement du rôle du secteur privé dans la garantie des projets de logements sociaux”, “la facilitation accordée au citoyen pour bénéficier du financement adéquat à l’acquisition d’un logement” et “les expériences pratiques des pays en matière de partenariat avec le secteur privé”.

Ce conclave arabe sera suivie par la 35è session du Conseil des ministres arabes de l’Habitat et de l’urbanisme, dont les travaux seront présidés par le Royaume de Bahreïn.