Covid-19: Pékin dépiste 2,3 millions de ses habitants en une semaine

Près de 2,3 millions de personnes à Pékin ont reçu des tests d’acide nucléique au cours de la semaine dernière alors que la ville s’efforce de contenir les infections par le Covid-19 transmises localement, ont indiqué dimanche les autorités locales.

Les autorités de la capitale chinoise ont mis en place un total de 2.083 points de prélèvement dans 474 sites à travers la ville, avec 7.472 travailleurs médicaux effectuant des tests en rotation.

La ville a accordé la priorité aux tests pour les employés des restaurants, des épiceries, des marchés de gros et des services de livraison de courrier et de nourriture, a précisé le gouvernement municipal.

Depuis le 11 juin, Pékin a signalé plus de 200 cas d’infection au nouveau coronavirus.