A LA UNECoronavirus

Débordements en marge d’une manifestation contre les restrictions anti-Covid à Bruxelles

Des débordements ont eu lieu, dimanche, en marge d’une manifestation à Bruxelles contre les nouvelles restrictions anti-Covid annoncées par les autorités belges.

La manifestation a fait l’objet d’une autorisation par la Ville de Bruxelles, selon la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de keere. Elle s’est déroulée sans incident dans un premier temps avant que des heurts n’éclatent entre la police et des manifestants.

Des policiers, qui ont été la cible de jets de projectiles, ont eu recours à des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour disperser certains manifestants.

→ Lire aussi : Obligation du Pass vaccinal : Quand la police gère les manifestations et pointe des opérations de déstabilisation extérieures ?

Les autorités belges ont annoncé, mercredi, de nouvelles mesures pour faire face à une flambée des contaminations au Covid-19.

Outre l’obligation du port du masque dans les espaces fermés pour toutes les personnes de plus de 10 ans, le gouvernement a décidé d’imposer le télétravail quatre jours par semaine jusqu’au 12 décembre et de renforcer l’application du Covid safe ticket (pass sanitaire).

Parmi les autres mesures annoncées lors du comité de concertation figure aussi l’administration d’une 3ème dose de vaccin anti-Covid d’ici le printemps prochain pour toutes les personnes ayant reçu leurs deux doses.

Selon les dernières données des autorités sanitaires belges, 12.054 nouvelles contaminations au coronavirus ont été détectées en moyenne par jour entre le 10 et le 16 novembre, en hausse de 19% par rapport à la semaine précédente. Par ailleurs, 2957 patients sont hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 603 patients traités en soins intensifs.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page