Démission de la chef de police d’Atlanta après la mort d’un Afro-américain qui fuyait la police

démission

La chef de la police d’Atlanta, Ericka Shields, a volontairement quitté le département de la ville (APD) samedi après-midi suite à la mort d’un Afro-américain après une altercation musclée avec la police, vendredi soir à l’extérieur d’un fast-food Wendy’s.

Le maire d’Atlanta Keisha Lance Bottoms a annoncé la démission de Shields lors d’une conférence de presse samedi, tout en appelant également à la “révocation immédiate” de l’agent qui a abattu Rayshard Brooks, 27 ans.

“Shields a proposé de se retirer immédiatement en tant que chef de la police afin que la ville puisse avancer de toute urgence dans le rétablissement de la confiance si désespérément nécessaire dans nos communautés”, a indiqué Mme Bottoms.

M. Brooks a été tué par balle dans un service au volant de Wendy’s dans le sud d’Atlanta, vendredi soir, après avoir résisté à une arrestation. M. Brooks apparait dans une vidéo amateur en train de lutter avec deux officiers de police, avant de leur dérober un taser et de s’enfuir. L’un des deux policiers lui a tiré dans le dos alors qu’il prenait la fuite, selon des images de vidéo-surveillances diffusées dans les médias.

“Je ne pense pas que ce soit une utilisation justifiée de la force létale et j’ai demandé la révocation immédiate de l’officier”, a déclaré la maire d’Atlanta.


Cet incident intervient alors que les Etats-Unis sont secoués depuis plusieurs semaines par des manifestations contre la brutalité policière et le racisme suite au meurtre de George Floyd, un afro-américain tué lors de son arrestation après qu’un policier se soit agenouillé sur son cou pendant près de neuf minutes.