Détection d’une légère fuite d’huile diélectrique biodégradable au niveau d’un câble de l’interconnexion électrique Maroc-Espagne

l'ONEE

Une légère fuite d’huile diélectrique biodégradable a été détectée, jeudi dernier, au niveau du câble sous- marin de réserve n°4 de l’interconnexion électrique Maroc-Espagne (IME), patrimoine commun de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) et Red Electrica de España (REE).

Cet incident n’a eu aucun impact sur le fonctionnement normal des deux interconnexions 1 et 2 en service, et qui assurent la liaison électrique sous-marine entre les réseaux maghrébin et européen, indique l’ONEE dans un communiqué.

Le câble objet de l’incident est un câble de secours qui était hors service en raison d’un incident causé par un lourd outil de pêche qui a heurté ce câble, et suite auquel une entreprise spécialisée avait déjà réalisé la première phase de réparation qui consistait au colmatage des fuites d’huile et en la réalisation d’une première jonction à une profondeur d’environ 500 m, fait savoir la même source.

Dès la survenue de l’incident, l’ONEE et REE ont immédiatement mobilisé, en urgence, un bateau spécialisé équipé d’un ROV (Remotely Operated Vehicule) qui a pu localiser, ce lundi 3 août 2020, la fuite d’huile à une profondeur d’environ 200 m au niveau d’une tête de colmatage du câble 4 réalisée lors de la première phase de réparation de ce câble, ajoute-t-on. Les démarches sont en cours en parfaite coordination entre l’ONEE et REE pour activer la remise en état définitive de ce câble, conclut le communiqué.