“Discours de haine”: Instagram prend des mesures plus sévères

Instagram

Instagram prendra désormais des mesures drastiques contre les discours haineux sur sa plateforme, en mettant en place des outils pour punir le cyberharcèlement via les DM (Direct Message). En effet, la plateforme avait auparavant posé des restrictions et créé de nombreux outils pour réguler les commentaires, mais le contrôle des messages privés s’est révélé plus complexe.

Dans ce sens, le réseau social explique n’avoir recours à aucune technologie pour surveiller ces discussions et que la détection de ces propos haineux reposera entièrement sur le signalement de ses utilisateurs. Dès lors, une fois qu’Instagram aura pris connaissance de ces déviations à son règlement via les DM, le compte en question recevra un premier avertissement et verra sa messagerie bloquée, l’empêchant d’envoyer des messages pendant un moment, ainsi en cas de récidive le compte sera suspendu.

Cette nouvelle politique interdira toute attaque basée sur des caractéristiques protégées, comme la religion, la race ainsi que « des formes plus implicites de discours de haine » notamment les contenus illustrant le « BlackFace » ou les propos antisémites. Par ailleurs, Instagram précise sur son blog que les comptes qui seront créés pour dévier ces règles seront également révoqués.

Elle s’engage donc auprès des autorités et affirme coopérer totalement afin de fournir toutes les informations et données nécessaires pour ainsi arrêter les individus derrière ses comptes.

( Avec MAP )