Elections du 28 avril en Espagne: Sanchez plaide pour une large mobilisation

Elections du 28 avril en Espagne: Sanchez plaide pour une large mobilisation

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a appelé, mardi à Madrid, à une large mobilisation lors des élections générales anticipées prévues le 28 avril courant, dans le but doter le pays d’un exécutif pouvant garantir la stabilité nécessaire.

"Il ne faut pas laisser l’abstention hypothéquer notre avenir. Œuvrons pour une Espagne compétitive et solidaire, cohérente et durable, ouverte et tolérante", a ajouté M. Sanchez, lors de la présentation de la campagne électorale de sa formation politique, le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Le chef de l’exécutif espagnol a relevé que "l’avenir de l’Espagne se décide dans les urnes", lors des prochaines élections législatives anticipées, soulignant que les électeurs sont appelés à choisir entre "avancer ou reculer et entre l’avenir ou l’involution".

→ Lire aussi : Emploi : l’Espagne aura besoin de 270.000 migrants par an

Il a affirmé qu’il est l’heure d'"unir sur la base de la diversité des populations du pays", appelant à une participation massive au scrutin.

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, avait annoncé en février dernier que des élections générales anticipées seront organisées le 28 avril en Espagne.

Les deux chambres du Parlement espagnol ont été dissoutes le 3 mars, alors que la convocation des élections générales a été publiée le 5 mars au Bulletin officiel.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :