En plus du confinement, retour au couvre-feu à Paris et en Ile-de-France, Matignon dément

Un couvre-feu venant s’ajouter au confinement à Paris et en Ile-de-France n’est “absolument pas décidé à ce stade”, a affirmé Matignon mardi matin, après que le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, venait d’annoncer une telle mesure.

En plus du confinement, le couvre-feu sera réinstauré à Paris et pourrait même s’étendre à l’ensemble de la région île de France, a annoncé ce matin le porte-parole du gouvernement français sur BFMTV. Cette mesure sera précisée dans la journée par le ministère de l’Intérieur, a-t-il indiqué, ajoutant que “les préfets pourront décider de la mesure du couvre-feu ailleurs en France, s’ils jugent que la situation le nécessite”.

“cette décision n’est absolument pas décidée à ce stade”, a affirmé Matignon cité par les médias de l’Hexagone. “Le Préfet de police a évoqué cette mesure au regard de certaines situations observées en soirée à Paris. Elle consiste à fixer une heure nocturne de fermeture des commerces autorisés à fonctionner”, a ajouté Matignon.

Cette mesure va être concertée avec la municipalité parisienne par la préfecture mais n’est pas décidée à ce stade. Une décision sera prise dans les prochains jours”, a indiqué Matignon.


La France a enregistré lundi un nouveau record de contaminations avec 52.518 cas diagnostiqués en 24 heures et un niveau de mortalité inédit avec 416 décès.

L’Ile-de-France dépasse désormais le seuil d’alerte maximale. Les jeunes sont particulièrement touchés par la pandémie. Selon Santé Publique France, la région dénombrait lundi 71 décès en 24h, 961 (+41) patients en réanimation et 5.686 personnes hospitalisées.

Avec MAP