ban600
credit agricol

Energies renouvelables: Des milliers de personnes manifestent aux États-Unis pour une transition rapide

Energies renouvelables: Des milliers de personnes manifestent aux États-Unis pour une transition rapide

Des dizaines de milliers de personnes ont pris part, samedi, à des marches et des manifestations à travers les Etats-Unis, appelant à une transition rapide vers les énergies renouvelables afin d'éviter les dangers du changement climatique.

Le point d’orgue de ces manifestations, appelées "Rise for Climate", a été la plus grande marche pour le climat de la côte ouest des États-Unis, organisée à San Francisco, quelques jours avant la tenue du Sommet mondial de l’action pour le climat qui se tiendra dans cette ville de Californie et qui devrait rassembler des maires et des chefs d’entreprise du monde entier.

La marche de San Francisco, qui a appelé le gouverneur de Californie Jerry Brown à mettre fin à l’extraction des combustibles fossiles dans l’Etat, a attiré environ 30.000 personnes, selon les organisateurs.

Plusieurs activités, notamment des rassemblements et des campagnes d’inscription sur les listes électorales, devaient se dérouler aux États-Unis, dans des villes comme Boston (Nord-est), Miami (Sud-est) et Portland (Nord-ouest). Des événements étaient également prévus à Porto Rico.

À la Nouvelle-Orléans (Sud), les manifestants prévoyaient de faire halte à l’oléoduc Bayou Bridge, une prolongation du projet controversé Dakota Access qui, l’an dernier, avait déclenché une longue confrontation à la réserve indienne de Standing Rock.

→Lire aussi: Energies renouvelables: l’expertise du maroc le place dans une position stratégique sur la scène mondiale

Des centaines d'autres actions similaires ont eu lieu dans des villes du monde entier dans le cadre d'un effort coordonné pour contrer ce que les activistes climatiques considèrent comme une politique dangereusement régressive de l'administration Donald Trump, qui cherche à démanteler les règles visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

"Aujourd'hui, à travers le pays, les gens se mobilisent pour lutter contre le programme toxique de Trump et envoyer un message à tous les politiciens pour dire qu’il est temps d'agir", a déclaré Michael Brune, directeur exécutif de groupe de l'environnement le Sierra Club.

L’action des activistes est largement dirigée contre les gouverneurs des Etats qui, bien que relativement progressistes sur les questions climatiques, tels que Jerry Brown (Californie) et le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, ne sont pas suffisamment ambitieux pour éliminer les combustibles fossiles.

Jeudi, plusieurs milliers de personnes ont participé à une marche pour le climat à New York. Dix militants ont été arrêtés après avoir bloqué la rue devant le bureau de Cuomo à Manhattan.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :