Enseignants contractuels : une marche nationale demain

Enseignants contractuels : une marche nationale demain

Par Yasmine El Khamlichi

La coordination nationale des enseignants recrutés par contrat auprès des Académies Régionale d'Éducation et de Formation (AREF) organise demain samedi 20 juillet à Marrakech une marche nationale. L’objet de cette marche est de rendre hommage au défunt Abdallah Hajli et de réitérer l’attachement de la coordination à poursuivre son combat.

Plus de 40 000 manifestants sont attendus demain dans la cité ocre à 18H devant « Bab Doukkala », pour une marche nationale, précise la coordination nationale des enseignants recrutés par contrat auprès des Académies Régionale d'Éducation et de Formation (AREF).

L’objet de cette marche est « de rendre hommage au défunt Abdallah Hajli et de réitérer son attachement à poursuivre son combat », indique le communiqué de la coordination.

Dans une déclaration à Maroc Diplomatique, Abdessamad filali, membre du comité chargé de la communication relevant de la coordination nationale des enseignants recrutés par contrat auprès des AREF, explique que « Ce rendez-vous est une occasion pour affirmer que la coordination nationale est toujours présente».

Interrogé sur leurs revendications, il réplique : « elles sont les mêmes depuis le début de notre mouvement ». Il s’agit de « mettre en échec le plan de recrutement régional et d’intégrer l’ensemble des enseignants dans la fonction publique auprès du ministère de l’Éducation nationale de la Formation professionnelle et de la Recherche scientifique », rétorque Abdessamad filali.

La coordination nationale ajoute qu’elle boycotte en ce moment les négociations avec le département de Said Amzazi. Pour les enseignants contractuels, « le ministère n’a pas honoré ses engagements dans ce dossier ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :