Espagne : Arrestation d’un individu pour financement d’activités terroristes

terroristes

La police espagnole a annoncé, jeudi, avoir arrêté mardi dernier un individu pour sa “participation présumée au financement d’activités terroristes”.

Malgré son jeune âge, le prévenu était un agent expérimenté et spécialisé dans la collecte des contributions financières d’adeptes de l’organisation terroriste Daech avant de les envoyer ensuite en Syrie, indique la police espagnole dans un communiqué.

L’enquête, initiée suite à l’arrestation depuis mai de l’année dernière de deux autres individus accusés de faire partie de l’appareil financier de Daech, a révélé que la structure financière utilisée par la personne arrêtée mardi dernier faisait partie d’un réseau transnational ayant des ramifications en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Les envois étaient effectués par différents canaux de transactions monétaires, principalement par le système traditionnel appelé communément “hawala” (mandat).

A l’instar des deux précédents détenus, le mis en cause a tenté de garder un profil bas dans sa vie “quotidienne”, en prenant de nombreuses mesures de sécurité dans ses activités et ses mouvements afin d’éviter d’être détecté par la police.


L’enquête a également mis à la lumière l’existence d’une structure établie principalement en Syrie, composée de dirigeants économiques et de combattants, qui travaillaient en étroite collaboration pour apporter un soutien financier à divers terroristes étrangers et membres opérationnels de Daech prêts à regagner l’Europe, note la même source.

L’opération, menée avec la participation de L’agence européenne de police criminelle “Europol”, est une “nouvelle preuve de l’engagement de la police nationale dans la collaboration nationale et internationale, un pilier essentiel dans la lutte contre la menace mondiale posée par le terrorisme djihadiste”, conclut le communiqué.